Publicité
1 mars 2018 - 04:00

Une première fin de semaine réservée à l’encan vert et le Corned Beef

Par Ralph Côté, Journaliste

Richmond (RC) – C’est le 20 février dernier que la Société St-Patrick présentait à l’Hôtel Grand Central la 141e édition de la programmation des festivités qui s’étaleront pour chacune des fins de semaine du mois de mars.

Pour la première étape, c’est la date du samedi 3 mars qui marquera le début de la 141e édition avec l’Encan vert qui débutera à 13 h 30 à la Légion canadienne de Richmond qui est située au 235, rue du Collège nord. Cette activité en est à sa 28e édition. Tous sont les bienvenus à cet après-midi de plaisir. Le coût à l’entrée est acceptable. Un léger goûter sera offert après l’encan. Pour plus d’informations : 819 826-3444.

Suite à l’encan, les amateurs de corned beef (bœuf salé) et ceux et celles qui voudront goûter ce met pour une première fois pourront se rendre à l’Hôtel Grand Central, dès 18 h. C’est à cet endroit que la chef Hélène Bégin, qui est propriétaire de Traiteur Helen’s Catering,  sera sur place pour ce plat traditionnel irlandais.  

Un menu de 3 services sera servi : crème de pomme de terre et bacon, salade de chou, petits pains maison, corned beef ou pâté au poulet, purée de pomme de terre, chou, carottes et choix de deux dessert irlandais. Les personnes qui désirent du pâté au poulet doivent réserver à l’avance, car les places sont limitées. Le coût est de 24 $ par personne. Pour réserver ou s’informer, communiquez avec Erika au 819 826-3322. La date limite pour réserver est le 2 mars.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.