Publicité
9 décembre 2017 - 04:00

De beaux efforts lumineux pour la Maison de la famille Les Arbrisseaux

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor (RC) – 1 569 lumières et quatre jeunes tenant chacun un carton indiquant un montant de 3 138 dollars ont illuminé l’extérieur de la Maison de la famille des Arbrisseaux en bordure de la rue Saint-Georges. Plusieurs parents, enfants, donateurs et bénévoles accompagnés de l’équipe de l’organisme étaient sur place, à la fois pour saluer les efforts qui ont mené à l’apport monétaire et d’un petit party de Noël entre amis.

«Merci de votre générosité; ces 3 138$ vont nous aider à permettre de poursuivre notre mission, de maintenir nos activités et de répondre aux multiples besoins des familles du Val-Saint-François», a souligné Marie-Claude Tardif, directrice de la Maison de la famille, qui a pris l’initiative avec ses collègues d’offrir une soirée amicale.

Parmi les donateurs, Gestion Nature JFG du Canton de Hampden, située à proximité de Scotstown, a remis du bois pour le décor extérieur des Arbrisseaux qui pourront être réutilisés pour les années suivantes. Il en va de même pour la députée du comté de Richmond, Karine Vallières, et de la Ville de Windsor qui ont respectivement fait l’achat de 600 et 100 lumières. Annie Cyr, Gitane Laberge, Andrée-Anne Lecoq, Étienne Raby et Serge Sourdif ont pour leur part assuré la décoration et l’agencement des lumières.

Marie-Claude Tardif tient aussi à souligner les bénévoles qui ont sollicité la population pour un total de 134 heures de bénévolat. Il s’agit de Jenny Bachand, Pryscillia Boisvert, Isabelle Côté, Johanny Desilet, Sophie-Anne Durocher, Julie Forget, Carole Lamirande, Kathia Roy, Mario Saint-Onge, Serge Sourdif et Louise Véronneau. À ces bénévoles s’ajoutent les commerces Korvette, Provigo, Proxim (tous trois de Windsor), le IGA de Valcourt et la direction de l’équipe hockey du Desjardins-Wild.

Petite noirceur…

Un jour avant la soirée de samedi, une entrée par effraction est survenue dans les locaux de la Maison de la famille Les Arbrisseaux. Malgré le larcin de cinq ordinateurs, l’organisme a toujours pris soin de ne pas garder d’argent sur place. Il est à souhaiter que ce vol ne soit pas une répétition d’effraction commise durant le printemps dernier.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.