Publicité
20 novembre 2017 - 04:00

Concours des affiches de la paix 2017

Asbestos – Pour une première fois, la Branche Lions des Sources a offert à la direction de l’École La Tourelle de faire participer les élèves des deux classes de 6e année au Concours des affiches de la paix 2017.

28 élèves âgés de 11 à 13 ans ont ainsi dessiné ce que peut représenter l’avenir de la paix pour eux. Ce concours est évalué selon les critères d’originalité, de mérite artistique et de représentation du thème.

«Nous sommes très fiers de promouvoir la paix par ce concours. Commencer par les jeunes s’avère constructif et prometteur», a ajouté l’organisatrice du concours, le Lion Lucie Gagné, qui souhaite remercier chaleureusement la psychoéducatrice Annie Poulin, le directeur Danny Duperron ainsi que les institutrices Marilou Massé-Martel et Guylaine Turcot pour leur participation.

«Ces personnes manifestent clairement leur volonté de promouvoir la paix auprès des jeunes par ce concours simple et efficace», a-t-elle ajouté.

Les gagnants

Dans la classe de Marilou Massé-Martel, les Lions ont remis le 1er prix de 50$ à Victor Turgeon, le 2e prix de 30$ à Léa Fontaine et le 3e prix de 20$ à Isaac Roy 20$. Dans la classe de Guylaine Turcot, les Lions ont remis le 1er prix à Meggy Côté, le 2e prix à Laurie Dufort et le 3e prix à Dafney Saint-Onge. Des certificats de participation ont été remis aux autres participants. Maintenant que les gagnants locaux sont connus, les deux écoliers qui ont obtenu les premiers prix passent à l’étape du district.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.