Publicité
18 novembre 2017 - 04:00

Un rendez-vous pour le développement d’un projet de troc à Windsor et Richmond

Val-Saint-François (RC) – Avec pour thème Fais du bien avec tes biens!, la population du Val-Saint-François est invitée à participer à trois activités liées à un réseau d’échange de biens et de services (troc) en développement dans la MRC.

Pour participer, les citoyens doivent amener au moins un objet (maximum de 10) en bon état et propre qu’ils échangeront contre un ou des articles de leur choix. Une conférence sur les façons concrètes d’économiser et d’être écologique au temps des fêtes sera aussi offerte.

Ces activités se veulent une réponse aux résultats de la consultation publique tenue sur le sujet en mai dernier, à laquelle plus de 260 personnes intéressées ont répondu. Cette initiative est née de la mobilisation de citoyens et des partenaires de la concertation Val-Famille afin de favoriser les échanges non monétaires et l’entraide dans les communautés de la MRC.

Deux dates à retenir

Les activités gratuites de troc se dérouleront respectivement à Windsor et Richmond. Breuvages, bouchées et prix de présence agrémenteront les rencontres. Voici les dates et lieux à retenir:

• Windsor: le jeudi 23 novembre, de 17h à 19h, à la salle des Sportifs située au 250, rue Georges-Guilbault. Pour information: Maison de la famille des Arbrisseaux au 819 628-0077.

• Richmond: le samedi 25 novembre, de 10h à 12h, à l’Église Unie située au 247, rue Principal Sud. Pour information: Centre des femmes au 819 845-7937.

La concertation Val-Famille rappelle que le réseau d’échange est un regroupement de personnes qui décident d’offrir et de se procurer des biens et des services de façon non monétaire. De tels réseaux se construisent un peu partout au Québec, à partir d’une expérience ayant déjà existé à Richmond il y a 20 ans, le Troc-à-Tout.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.