Publicité
12 octobre 2017 - 04:00 | Mis à jour : 08:17

Mme Antoinette Therrien : une centenaire comblée

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor (RC) – L’une des deux sections du restaurant L’Eggsoeufs de Windsor était réservée aux nombreux parents, proches et amis pour le centième anniversaire de naissance de Mme Antoinette Therrien qui coïncidait à la date du jeudi 5 octobre. À eux s’ajoutaient la mairesse de Windsor, Sylvie Bureau, l’attachée politique Jacynthe Bourget de la députée Karine Vallières et son homologue Alexandre Mailhot du député Alain Rayes.

Veuve de M. Alcide Therrien, la centenaire était entourée de ses quatre enfants : Rita (80 ans), Jeannette (78 ans), Isidor (76 ans) et Carmen (70) tous en bonne santé. De ce nombre s’ajoutent leurs 4 enfants, 11 petits-enfants et 20 arrière-petits-enfants issus des Therrien, Larochelle et Jolin.

« Avec des membres de notre famille, j’ai réussi à l’avance d’organiser cette fête qui correspond à son centième anniversaire de naissance. Elle a reçu de beaux cadeaux et un gâteau d’anniversaire », mentionne sa fille Carmen.

À cet évènement s’ajoutent deux autres rencontres soulignant l’approche du centenaire de la dame. Le premier s’est tenu en juillet à l’occasion d’un pèlerinage au cimetière de Saint-Claude. Originaire de cette municipalité, une plaque commémorative a été installée au parc de l’Église à l’honneur de Mme Therrien qui a reçu un hommage et des cadeaux en présence de ses proches et amis.

En août, le fils de Jeannette, Jean Larochelle, a rassemblé à son chalet du chemin Hamel 80 personnes à l’occasion d’un méchoui en plein air. Avec la participation de son frère Émile, cette activité a de nouveau été propice aux hommages et cadeaux parmi lesquels un arbre généalogique a retracé les ancêtres des Therrien.

« Notre grand-mère voue une dévotion pour Sainte-Anne qui lui apporte du courage. Cependant, sa santé a été difficile à certains moments durant les dernières années, mais à chaque fois elle arrivait à surmonter ces difficultés, surtout au fait qu’elle se sent appréciée auprès de nous tous », constate Jean Larochelle.

Suite à ces trois rencontres, la mairesse de Windsor a remis le 5 octobre une montre à Mme Therrien, suivi des hommages d’Alain Rayes et Karine Vallières offerts par les attachés politiques Alexandre Mailhot et Jacynthe Bourget.

« Je suis comblée de toutes ces attentions et ça me motive de pouvoir être avec mes enfants, mes petits-enfants et tous ceux que j’aime beaucoup », d’affirmer Mme Antoinette Therrien qui se dit prête à d’autres belles années parmi les siens et au milieu windsorois où elle demeure de façon autonome.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.