Publicité
18 août 2017 - 04:00

La solidarité des pompiers d’Asbestos à son meilleur

Par Sophie Marais, journaliste

Asbestos (SM) - Le service incendie de la ville d’Asbestos a reçu les cyclistes du Tour Frédérick-Duguay, partis pour un parcours de trois jours visant à soutenir les gens atteints de dystrophie musculaire.

Partis de Sherbrooke le mercredi 9 août, les cinq cyclistes, accompagnés de leur équipe, ont été escortés par le service incendie de Saint-Claude jusqu’à la limite de la municipalité et c’est alors l’équipe d’Alain Chainé, directeur du service, a pris la relève jusqu’à la caserne d’Asbestos.

«Bruce Porter est pompier et organisateur de l’événement, avec un autre collègue. Il nous a approché pour voir ce que l’on pourrait faire et c’est avec plaisir que nous avons accepté de leur offrir une escale pour le dîner», a expliqué M. Chainé.

Après avoir partagé le repas, les cyclistes ont repris la route jusqu’aux serres situées à Danville où le service incendie de cette municipalité a pris la relève jusqu’à Kingsey Falls.

La boucle totale parcourue était de 365 kilomètres. Et, pour la 15e édition de l’événement, l’objectif était d’amasser 30 000 $ afin que Dystrophie musculaire Canada puisse acquérir des équipements, offrir divers services et de l’éducation. «Un chèque de 29 072$ a été remis à Dystrophie musculaire Canada vendredi après-midi par les participants du Tour cycliste Frédérick-Duguay», a pour sa part conclu M. Porter.

Rappelons que depuis la création de l’événement en 2003, c’est près de 500 000 $ qui ont ainsi pu être amassés.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.