Publicité
8 juillet 2017 - 04:00

En vie et en santé… à Richmond

Richmond – Le brunch des Lions qui a lieu tous les premiers dimanches du mois, à l’exception de juillet et août, attire en moyenne 200 personnes provenant notamment de Saint-Félix-de-Kingsey, Danville, Saint-Claude, Windsor et Richmond. Lorsque plusieurs familles s’y donnent rendez-vous, jusqu’à 300 déjeuners sont servis.

Les profits de cette activité sont versés en totalité au service d’aide alimentaire et à l’achat de lunettes pour les familles dans le besoin. Mensuellement, le Club Lions répond favorablement à une douzaine de demandes provenant de Richmond et Windsor. Il remet également une somme maximale de 100 $ aux parents dont les jeunes écoliers ont besoin de lunettes. Cette aide financière est versée par un comité spécifique qui étudie, cas par cas, l’ensemble des demandes.

Des appuis aux organismes

Le millier de dollars récoltés lors de la vente annuelle des 350 gâteaux aux fruits Lions sont versés à des organismes comme la Popote roulante, Vie active, les Cuisines collectives ainsi qu’à des victimes d’incendie. Toutes les paires de lunettes usagées sont envoyées dans des pays pauvres après avoir été vérifiées et améliorées.

Acquis en 2000, le Centre Sainte-Famille doit sa survie à la quinzaine de membres actifs qui assurent la continuité des activités qui se déroulent à cet endroit. Ce sont, en effet, les profits enregistrés lors de la location de la salle qui en assurent la durabilité. Il y a peu d’endroits locatifs à Richmond susceptibles de recevoir un si grand nombre de personnes pour les activités suivantes : party de Noël, réception civique, danse et autres évènements.

« On donne ce qu’on reçoit », de souligner Daniel Bouchard, président du Club Lions Richmond-Melbourne. Outre celui-ci, l’exécutif regroupe Rita Trudeau à la vice-présidence, Noëlla Poulin à la trésorerie et Julien Nault à titre de président de la zone des Clubs Lions. Celle-ci regroupe ceux d’Acton Vale, Drummondville, Granby et Richmond.

L’apport des plus jeunes

Le Club des Lions local regroupe quelque trente-cinq membres, la plupart ont la chevelure blanche ou cendrée. « C’est pourquoi nous aimerions impliquer davantage des plus jeunes que nous qui n’auraient pas peur de donner à l’occasion quelques heures de leur temps. Le temps des grosses initiations est terminé. La prochaine aura lieu dans la simplicité et le plaisir en novembre ou décembre. Un comité spécifique passe une entrevue au futur candidat puis leur remettre une carte de membre. »

Le Club Lions de Richmond-Melbourne a été créé en 1966.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.