Publicité
16 décembre 2016 - 04:00

Le Club de l’Amitié d’Asbestos en pleine santé

Par Sophie Marais, journaliste

Toutes les réactions 1

MRC des Sources - Dans le but de briser l’isolement des aînés de la région, le Club de l’Amitié d’Asbestos a vu le jour il y a au moins une quarantaine d’années. L’actuelle présidente a d’ailleurs récemment reçu un vibrant hommage de la part de ses membres.

Tous les jeudis, de 12 h 45 à 16 h, les quelque 180 membres, provenant d’un peu partout à travers la région, se retrouvent à la Salle La Bénévole d’Asbestos. Au programme, musique, danse et une belle façon de briser l’isolement et de demeurer actifs. L’orchestre composé de Jean Labonté, Gérard Pruneau et Bertrand Bazin accueille sur scène des musiciens qui se trouvent parmi les membres, le temps d’une chanson.

Le Club accueille ses membres avec café et biscuits et quelques friandises sont aussi en vente sur place afin d’amasser des fonds qui aident à payer la location de la salle et les assurances nécessaires.

«J’ai accepté la présidence parce que j’aime faire plaisir aux autres», déclare Jeanne d’Arc Charland, qui est en poste depuis 5 ans.

Lucille Nadeau et Jean-Paul Guimond ont fait la présentation du comité organisateur de ces après-midi de danse hebdomadaires du Club de l’amitié. Et c’est sur fond de pièces musicales interprétées au violon qu’ils en ont profité pour rendre hommage à Mme Charland, qui fêtait également son anniversaire. À noter que le Club tenait aussi cette semaine un dîner de Noël.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Bravo madame Charland et son équipe, continuez votre beau travail, vous êtes grandement appréciés.

    Rita Lafontaine - 2016-12-16 07:50