Publicité
25 novembre 2016 - 04:00

Quand la générosité de la population fait toute la différence

MRC des Sources - Faire appel au dépannage alimentaire n’est pas une chose facile, mais grâce à des événements annuels comme Donnez au suivant et à la générosité de la population, les personnes dans le besoin peuvent recevoir un panier de Noël garni et faire appel à la Manne en cas de nécessité.

Le 11 décembre prochain, entre 9 h et 12h, des équipes de bénévoles sillonneront les rues de la municipalité d’Asbestos afin d’amasser des denrées non périssables, des dons en argent, des bouteilles et des cannettes vides pour aider à remplir les paniers de Noël. Pour les bénévoles, la journée débutera par un déjeuner à la salle La Bénévole vers 8 h 30. Une fois les denrées et autres dons récoltés, les équipes iront déposer le tout au sous-sol de l’Église Isaac-Jogues.

«Si les gens ne peuvent être là lors de la cueillette, ils peuvent passer déposer directement leurs dons au sous-sol de l’Église», précise Francyne Audet, responsable des paniers de Noël.

L’an dernier, une quarantaine de bénévoles ont permis d’amasser une valeur approximative de 12 000 $ en denrées en plus des dons et des canettes. Tout cela a permis de remplir au-delà de 200 paniers de Noël.

«Si des gens ont des jouets à donner pour le temps des fêtes, et même tout au long de l’année, il suffit qu’ils aillent les déposer directement à l’atelier de jouets au CAB où une bénévole s’occupe de les nettoyer et de vérifier leur bon état avant de les redistribuer», précise Jean-Philippe Richer, responsable des services alimentaires au CAB. Il invite la population à faire preuve de générosité durant cet événement et tient à la remercier, tout comme les nombreux bénévoles et partenaires qui prendront part à cette nouvelle édition de Donnez au suivant.

Sophie Marais smarais@actualites-letincelle.com

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.