Publicité
10 novembre 2014 - 15:44

Des places de stationnement additionnelles pour le Complexe Windsor

Windsor (RC) – La démolition de deux bâtiments situés en bordure du Complexe Windsor permettra d’ajouter des places additionnelles pour le nouvel édifice de la Société immobilière Le Château du Bel Âge. Suite à ces démolitions, un total de 150 places permettra aux usagers et visiteurs de se stationner à proximité du complexe.

L’un des deux bâtiments a été démoli durant la journée du 6 novembre. Il s’agit de celui qui abritait le Salon de l’électronique, faisant face à l’intersection des rues Saint-Georges et Lemire, et qui est maintenant situé dans les anciens locaux de Location Windsor dans le secteur Saint-Gabriel. 

Le propriétaire du Salon de l’électronique, Luc Rhéaume, a occupé durant 30 ans le bâtiment commercial et locatif de la Saint-Georges. « C’était une maison centenaire avec une petite grange à l’arrière du terrain. Il y a eue des modifications par la suite, mais c’était autrefois une maison avec toit en pignon et les fondations était en pierre. J’ai obtenu le terrain, le bâtiment et la grange des frères Gilles et Jacques Morrisette », rappelle M. Rhéaume. 

Ce qui devait être une maison familiale au départ s’est transformé peu à peu en un bâtiment de deux étages qui s’est allongé en bordure de la rue Saint-Georges. De mémoire, Luc Rhéaume retient des commerces qui se sont succédés avant son arrivée dont Estrie Aluminium, la Mutuelle d’assurances, un magasin de fruits et la cordonnerie de M. Lemay.

En ce qui a trait au deuxième bâtiment qui appartenait à Joël Glaude, la société immobilière en a fait l’acquisition récemment et c’est à la dernière séance régulière du conseil de ville, le 3 novembre, que le permis de démolition a été accordé. 

Situé sur la rue Principale Nord face à l’une des extrémités de l’immeuble où loge la Quincaillerie Windsor, le bâtiment de deux étages qui abrite des logements a été la propriété de membres de la famille Robitaille durant de plusieurs années et ce, jusqu’aux années 1970. La démolition est prévue pour les prochaines semaines.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.