Publicité
13 août 2019 - 04:00

Le Slackfest plus populaire que jamais

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Asbestos (RL) - Bien que la deuxième édition du Slackfest d’Asbestos s’est terminée au cours de la dernière fin de semaine de juillet, les commentaires et réactions en lien avec l’évènement continuent d’animer le public d’un peu partout en province.

Il faut dire que de battre des records de distance deux années consécutive en slackline, est tout sauf banal en soi. Rappelons qu’une douzaine de participants ont réussi à traverser le parcours de 2 km, mais que seulement deux d’entre eux l’aient fait sans chute ni arrêt durant le parcours. Il s’agit de la Canadienne Mia Noblet ainsi que l’allemand Lukas Irmler.

Pour Dany Bouchard, l’un des organisateurs de l’évènement il est clair que l’on dresse un bilan très positif de la plus récente édition «Nous sommes très heureux d’avoir vu les participants s’amuser ainsi lors du festival ainsi que de constater que la population était au rendez-vous encore une fois pour encourager les athlètes et assister à leurs prouesses, qui auront mené comme on le sait à un nouveau record mondial. Je crois que les gens découvrent de plus en plus le slackline et s’intéressent vraiment à l’univers de cette discipline, la preuve nous estimons à près de 10000 personnes, le nombre de visiteurs qui se sont rendus sur le site au cours de la fin de semaine.

Les spectacles furent également fort appréciés du public alors que l’endroit était rempli pratiquement à pleine capacité lors de chacune des soirées où se produisaient les artistes invités, tels que les Frères à Ch’val le vendredi et Bleu jeans Bleu le samedi notamment.» Au terme de l’entretien, monsieur Bouchard était en mesure d’annoncer que le comité se mettait d’ores et déjà à l’œuvre pour la présentation d’une 3e édition l’an prochain. «Avec le succès que connait l’évènement, c’est certain que l’on veut revenir l’an prochain afin de poursuivre sur cette belle lancée, qui permet de faire découvrir du même coup, toute la beauté et l’histoire du puits minier d’Asbestos.

Il se peut fort bien que la distance demeure la même l’an prochain et de toute manière je pense que les gens comprennent très bien l’ampleur du défi que peut représenter pour un athlète, une traversée de 2km en équilibre sur une sangle de funambule.» De conclure fièrement, M. Bouchard.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.