Publicité
28 octobre 2018 - 04:00

Le parc du Mont-Ham en lice pour un prix excellence plein air

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Toutes les réactions 1

MRC des Sources (RL) - Le parc du Mont-Ham fait partie des trois finalistes à l’obtention d’un prix excellence plein air dans la catégorie rayonnement régional. Il s’agit d’un prix remis au parc reconnu de sa communauté et s’étant le plus démarqué par ses partenariats innovants, contribuant à des retombées économiques via la création d’emplois et l’amélioration de la santé. Pour Sylvain Valiquette, coordonnateur récérotouristique du Mont-Ham, cette nomination est le résultat du travail extraordinaire de l’équipe en place. «Nous accueillons cette nouvelle avec beaucoup de fierté, l’engagement et le travail d’une dizaine d’heures en moyenne par jour, 365 jours par année des membres de notre équipe, qui rappelons-le peut atteindre jusqu’à 12 personnes en haute saison, est un facteur déterminant dans le fait que notre candidature soit retenue aujourd’hui. Nous avons également le privilège incroyable que la MRC des Sources s’implique activement dans le développement du parc depuis sa création en 2004. Le rayonnement régional est très important pour nous, car nous travaillons en partenariat constant avec des fournisseurs de la région, ce qui contribue à créer une synergie économique et d’affaire pour l’ensemble de la MRC.» De commenter, M.Valiquette.

Le parc régional du Mont-Ham comptera près de 40000 visiteurs cette année, ce qui signifie une augmentation du double de l’achalandage comparativement à son ouverture il y a quatre ans. L’an dernier 38000 personnes sont venues profiter des activités et de la beauté qu’offre l’endroit. La saison automnale offre certainement un cachet particulier et la population est au rendez-vous alors que l’on estime entre sept et 10000 visiteurs annuellement uniquement en cette période de l’année.

Les gagnants seront dévoilés le 7 novembre prochain lors du Congrès Plein Air-Nature qui se tiendra au Manoir du Lac-Delage dans la région de Québec.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Si on admet les chiens certaines fin-de-semaines, c'est que les administrateurs du Mont-Ham admettent que le nœud du problème (la difficulté) n'est pas CHIENS vs la NATURE.

    S'ils refusent les chiens la plupart du temps, c'est donc dire que le problème c'est CHIENS vs HUMAINS BORNÉS QUI NE VEULENT PAS de CHIENS.

    Allez marcher au Mont-Ham, c'est un pas dans la mauvaise direction. (ie on renforce la ségrégation plutôt que l'abolir)

    nounours A tuque - 2018-11-06 16:54