Publicité
3 septembre 2017 - 04:00

Route 257, une priorité pour la MRC des Sources

Ham-Sud – Une aide financière de 360000$ vient d’être annoncée pour la route257, somme qui s’ajoute aux 323000$ octroyés depuis 2015.

«Le dossier de la route 257 est complexe. Cependant, ici, nous avons trouvé une façon de s’en occuper concrètement. Parce que c’est vraiment une priorité régionale et que nous avançons tous dans la même direction», a mentionné la députée, précisant que cette somme permettra de réaliser des plans et devis pour la route 257 Ouest.

«On l’a dit et on le redit: la route257 est la route qui nous permet d’accéder au parc régional du mont Ham qui est le produit d’appel touristique de la MRC des Sources. Ensemble, nous travaillons à trouver des solutions. Nous sommes confiants que chaque action posée nous fait avancer concrètement», a pour sa part ajouté le préfet de la MRC des Sources Hugues Grimard.

Le maire de Saint-Adrien, Pierre Therrien, a d’ailleurs confirmé qu’il ne reste que 1,2km de structures à refaire sur la portion de la route257 qui se trouve dans les limites de sa municipalité.

«Même si la base est bonne sur quasi tout le tronçon, il nous faut asphalter les 3,5km de la route qui se trouve chez nous. La clientèle provenant de Québec, Trois-Rivières et Victoriaville arrive au mont Ham par Saint-Adrien. La Municipalité, ses commerces et ses citoyens ont investi temps et argent pour créer et améliorer nos d’infrastructures d’accueil. Il importe que le souvenir qu’ils gardent de leur passage chez nous aille au-delà de la route qui est parfois dangereuse», a-t-il tenu à rappeler.

Quant au maire de Ham-Sud, Serge Bernier, il admet que les besoins sont grands pour parfaire la route257.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.