Publicité
13 février 2020 - 04:00

Le Grand Défi Desjardins est de retour pour les saines habitudes de vie

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor (RC) – La Caisse Desjardins du Val-Saint-François reprend le flambeau du Grand Défi Desjardins en 2020. Il se fixe un objectif de 160 000 $ pour promouvoir les saines habitudes de vie dans les écoles de son territoire. C’est d’ailleurs le 6 février que se tenait au gymnase de l’école Saint-Philippe de Windsor, réunissant les gens de Desjardins desquels s’ajoutent les gens d’affaires, communautés, associations afin de bonifier le milieu scolaire au niveau du primaire et du secondaire.

La Caisse Desjardins du Val-Saint-François promeut les saines habitudes de vie sur son territoire en accueillant en 2020 le Grand Défi Desjardins qui en est à sa 5e édition. Depuis 2015, cinq Caisses Desjardins ont entrepris ce défi ayant pour objectif de soutenir des projets durables liés aux saines habitudes de vie, dans les écoles primaires et secondaires de différentes régions du Québec.

Depuis la première édition, ce sont plus de 600 000 $ qui ont été amassées par de courageux cyclistes qui effectuent à vélo, à relais, un trajet de 3500 km, de Key West en Floride jusqu’au Québec. À chaque édition, toutes les sommes amassées ont pu être entièrement remises aux écoles puisque les frais encourus par le Défi sont couverts à 100 % par Desjardins. 

Quinze cyclistes, trois chauffeurs et 10 jours

Les 15 cyclistes prenant part au Grand Défi 2020, ainsi qu’une équipe de soutien comptant entre autres trois chauffeurs de véhicules récréatifs, partirons de Key West le 30 main prochain pour revenir à vélo au Val-Saint-François, 10 jours plus tard. C’est cyclistes qui sont en fait des citoyens impliqués dans leur milieu (entrepreneurs, professionnel, enseignants) ont également un autre défi de taille à relever : ils doivent effectuer une collecte de fonds pour amasser en équipe 160 000 $, montant qui sera remis entièrement aux écoles du territoire de la Municipalité régionale de comté (MRC).

Le directeur général de la Caisse, Joé Robert, a fièrement annoncé que l’équipe de cyclistes a amassé à ce jour plus de 90 000 $. « Nous sommes très fiers du montant déjà amassé par l’équipe et surtout reconnaissants envers les entreprises qui ont fait des dons pour nos écoles. C’est un superbe projet pour la jeunesse du Val-Saint-François et il s’agit d’une priorité chez Desjardins de promouvoir les saines habitudes de vie et soutenir la relève. Maintenant, ce qu’on souhaite, c’est de dépasser notre objectif d’ici de notre départ en mai ».

Partenaires et soutiens

Plusieurs partenaires financiers ont tenu à soutenir le Grand Défi 2020 dès le début de la campagne de financement entamée par les cyclistes à l’été 2019. On retrouve parmi ces partenaires financiers la Fondation du Centre de santé et de services sociaux du Val-Saint-François, Masonite, Cooptel, Timbermart Couture et fils, Ecopak, la MRC du Val-Saint-François, Desjardins Bank et plusieurs autres. La Fondation Desjardins est également un partenaire important de ce défi puisque tous les dons sont amassés directement sur la plateforme de la fondation.

Les citoyens ou entreprises qui souhaitent faire un don pour soutenir les écoles du Val-Saint-François peuvent visiter le lien web suivant :

https://www.jedonneenligne.org/fondationdesjardins/GDD2020/.

Il leur est également possible de faire l’achat d’un chandail spécialement conçu pour l’occasion au lien suivant : https://clubtshirt.ca/pages/desjardins.

La population peut également suivre les avancées du Défi sur cette la page Facebook du Grands Défi Desjardins où l’on présentera les aventures des cyclistes, les développements de leur collecte de fonds, les partenaires et plus encore!

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.