Publicité
18 janvier 2020 - 04:00

Les Hawks-2 finalistes à Coaticook

Par Richard Lefebvre, Journaliste

MRC des Sources (RL) - Le hockey mineur de la MRC des Sources était une fois de plus fort bien représenté cette fin de semaine, alors que l’équipe pee-wee des Hawks-2 AWK s’est faufilée jusqu’à la grande finale du tournoi Atome-Pee-Wee de Coaticook. Après avoir vaincu la formation du Phœnix de Sherbrooke par la marque de 4 à 1 tôt dimanche matin, les jeunes hockeyeurs de la région avaient rendez-vous avec les Tigres de Victoriaville pour le match ultime de la classe B, disputé en fin d’après-midi au centre récréatif Gérard-Couillard.

La formation de Victoriaville s’est imposée rapidement avec deux buts dans les premières minutes de la rencontre, en route vers une victoire du 4 à 2 sur la troupe d’Asbestos-Warwick-Kingsey Falls, piloté par l’entraineur-chef, Michaël Prévost. Les marqueurs des Hawks lors de ce match furent Maxime-Olivier Prévost sur une passe de Nicolas Bernier ainsi que Hugo Boislard. Parmi les joueurs s’étant le plus illustrés, mentionnons entre autres le travail du gardien Mickaël Demers et des joueurs Alexy Demers, lui qui termine le tournoi avec une fiche de cinq buts et une passe, Jean-Félix Arsenault, deux buts et trois passes ainsi que Hugo Boislard qui termine la compétition de son côté avec trois filets et une mention d’assistance. Félicitations à toute l’équipe finaliste pour leur bel accomplissement.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.