Publicité
15 janvier 2020 - 04:00

Autre revers du Desjardins-Wild lors d’un important match

Windsor – Il y a maintenant une triple égalité au deuxième rang du classement de la Ligue régionale de hockey (LRH) suite au revers de 8-6 du Desjardins-Wild de Windsor contre le Gentilly Ford de Saint-Pierre-les-Becquets, vendredi dernier. Ces deux équipes partagent cette deuxième position avec le Dynamik Service Agricole de Coaticook suite aux matchs de vendredi.

Les visiteurs ont inscrit quatre buts en avantage numérique, et deux en dix secondes de jeu lors d’un même avantage numérique des Windsorois pour porter leur avance à 7-2 en deuxième période. Rien pour aider, comme on dit!

Joey Picard a dirigé l’attaque des vainqueurs avec deux buts et deux mentions d’aide. Il a maintenant 24 buts cette saison dans la LRH. Philippe Mineau et Alexandre Robert ont aussi réussi des doublés pour les vainqueurs. Michaël Bertrand et Éric Hamel ont complété le pointage.

Benoit Bissonnette, Tyler Jones, Maxime Lemieux, Mathieu Lavoie et Mathieu Boutin ont répliqué pour les locaux qui pouvaient compter sur 420 amateurs pour les encourager. Les Windsorois ont dirigé 34 lancers vers le gardien Jonathan Marois tandis que Vincent Houde et Sean Julien recevaient 36 tirs.

Les deux équipes vont se retrouver le vendredi 17 janvier prochain, à 20h30, à Saint-Pierre-les-Becquets. Le prochain match local, qui sera le dernier en saison régulière, aura lieu le vendredi 24 janvier à 20h30 alors que le Dynamik Service Agricole de Coaticook sera le visiteur.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.