Publicité
29 novembre 2019 - 04:00 | Mis à jour : 1 décembre 2019 - 09:07

Marie-Pierre Morin participera au Grand Défi Desjardins en juin

Windsor - Marie-Pierre Morin, enseignante en éducation physique au Tournesol, sera une des cyclistes du Grand Défi Desjardins. Lors de la Foire du Tournesol, elle avait un kiosque afin de bonifier l’argent à ramasser pour le Défi.

Lors de l’évènement, ils seront 15 cyclistes et 3 chauffeurs qui quitteront Windsor dans 3 camper vans le 26 mai prochain. Ils descendront jusqu’à Key West, en Floride en 2 jours. Puis, divisés en 3 équipes de 5 cyclistes, ils remonteront la côte Est américaine à relais, en vélo, pour terminer le trajet à l’école secondaire Le Tournesol à Windsor. Ils cumuleront un total de 3 300km à vélo, à raison d’environ 1 100km chaque cycliste, en 10 jours. L’arrivée des cyclistes est prévue le 8 juin en début d’après-midi au Tournesol. Un gros happening sera organisé ainsi qu’une conférence de presse et les élèves du Tournesol et des écoles primaires de la région viendront accueillir les cyclistes à leur arrivée.

L’objectif du Grand Défi Desjardins est que chaque cycliste s’engage à amasser un minimum de 10000$ de dons des entreprises de la région, afin d’accumuler un montant de plus de 160000$, qui sera entièrement redistribué aux écoles du territoire. Ce qui veut concrètement dire que chaque école pourra recevoir entre 7 000$ et 12000$ (soit environ 40$ par élève) pour la réalisation d’un projet en lien avec les saines habitudes de vie.

La réception des dons se fait par l’entremise de la Fondation Desjardins. Une page web spécialement conçue par la Fondation est en vigueur pour que les donateurs effectuent leurs dons et par le fait même reçoivent leurs reçus fiscaux.

https://www.jedonneenligne.org/fondationdesjardins/GDD2020/

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.