Publicité
2 octobre 2019 - 04:00

Le Nordik Blades ouvre sa saison locale ce vendredi 4 octobre

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Asbestos (RL) - De retour de son premier match en saison régulière avec une défaite de 6 à 3, encaissé sur la route face à St-Pierre-Les Becquets la semaine dernière. Le Nordik Blades accueillera ce vendredi 4 octobre à 21h la toute nouvelle formation du Boum Hockey Lemay de Saint-Boniface, à l’occasion de son ouverture locale à l’aréna Connie-Dion d’Asbestos. Les troupiers de l’entraineur-chef Terry Arguin voudront assurément bâtir sur les assises établies la semaine passée, car si l’on met de côté le résultat final quelque peu, force est d’admettre que le Nordik Blades a livré un beau duel à ses hôtes. Lui qui ne s’en laissait pas imposer face au Gentilly Ford, refusant d’abdiquer devant les attaques répétées de l’adversaire. Le brio du gardien Alexy Verhoef au premier tiers notamment, aura permis aux portes couleur asbestriennes de demeurer dans la rencontre en dépit de trois désavantages numériques uniquement au cours de cet engagement.

Les trois filets du Nordik Blades furent quant à eux les œuvrent de Samuel Ducharme, François Trouvé et Hugo Roy. C’est donc avec enthousiasme et avec la confiance d’être fin prêt à offrir une première victoire à leurs partisans cette année, que la direction du Nordik Blades et ses joueurs, convient les amateurs de la région à venir combler les gradins de l’aréna, afin d’encourager leur équipe locale et profiter de l’ambiance du vendredi soir où l’atmosphère hockey sera accompagnée de la musique de Big Hard Sun tout au cours de la partie, c’est à ne pas manquer!

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.