Publicité
25 septembre 2019 - 04:00

Une première rivalité à venir pour le Desjardins-Wild dans la RRH

Windsor – Les amateurs de hockey de la région de Windsor ont fait connaissance avec la Ligue régionale de hockey (RRH) lors des deux matchs préparatoires du weekend dernier au Centre J.-A.-Lemay. Après avoir baissé pavillon 7-4 contre le Gentilly Ford de Saint-Pierre-les-Becquets le vendredi du 13 septembre, le Desjardins-Wild de Windsor a défait le Boum Hockey Lemay de Saint-Boniface au compte de 5-3, le samedi soir suivant

Les dirigeants de l’équipe étaient satisfaits des foules présentes lors des deux matchs. «Nous avons eu quelques centaines de personnes lors du match de vendredi et un peu plus de 150 personnes pour le samedi suivant. Nous sommes contents, particulièrement pour samedi, car il y a eu 400 personnes pour un gala de lutte-bénéfice en même temps» d’affirmer le vice-président, Patrick Lefebvre.

Sur la glace, le premier entraîneur de cette nouvelle ère du Desjardins-Wild, Sébastien Letarte, a aimé ce qu’il a vu. Il sait cependant qu’il y a du travail à faire. «Le 13 septembre, on a manqué de concentration et c’était la première fois où les gars jouaient ensemble. On jouait contre une équipe établie qui est celle de Saint-Pierre-les-Becquets. Samedi, c’était beaucoup mieux. On a resserré la défensive et limité les chances de marquer. C’est de bon augure pour la fin de semaine contre le Distributions Payeur HC d’East Angus», d’expliquer l’entraîneur.

Face au vendredi20 au Centre J.-A.-Lemay et au samedi21 à East Angus, les deux équipes pourraient assister à la naissance d’une rivalité entre ces deux équipes qui sont assez près, géographiquement, l’une de l’autre. Pour Sébastien Letarte, avant tout, ce sera la dernière chance pour ses joueurs de faire leurs preuves s’ils veulent percer l’alignement. «J’ai besoin de voir l’implication et l’engagement de nos joueurs. Ce sont nos deux derniers matchs préparatoires, donc le temps presse», dit-il en guise de conclusion.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.