Publicité
4 septembre 2019 - 04:00

Desjardins-Wild : Début du camp d’entraînement

Windsor – L’été achève et ça sent le retour du hockey. Le Desjardins-Wild de Windsor ne fait pas exception et se prépare pour l’an1 dans la Ligue régionale de hockey. La direction de l’équipe annonce que le camp d’entraînement débutera le vendredi 6 septembre au Centre J.-A.-Lemay.

«Nous avons une cinquantaine de joueurs des régions de Windsor et de Sherbrooke qui ont accepté l’invitation de prendre part à notre camp. La séance du 6 septembre sera gratuite et le premier entraînement avec l’entraîneur Sébastien Letarte aura lieu dès 20h, au Centre J.-A.-Lemay. Un deuxième entraînement aura lieu au même endroit, le samedi 7 septembre», précise le directeur général, Samuel Meunier.

Pour ce qui est du calendrier préparatoire, les rencontres sont les suivantes: le vendredi 13 septembre, à 20h30, face à Saint-Pierre-les-Becquets (au centre Lemay); samedi 14 septembre à l’entraînement à 19h15; le vendredi 20 septembre à 20h30 à East Angus (au centre Lemay) et le samedi 21 septembre dès 19h30 à East Angus.

Le Desjardins-Wild devra cependant attendre encore pour dévoiler le calendrier de la saison régulière. Certaines équipes du circuit ne peuvent utiliser leurs arénas en raison de plusieurs rénovations majeures, comme c’est le cas pour Coaticook et autres endroits. Les billets de saison seront disponibles dès la confirmation du calendrier officiel de la saison2019-2020.

Par ailleurs, le tournoi de balle donnée du Desjardins-Wild aura lieu les 20 et 21 septembre à Saint-François-Xavier-de-Brompton. Les personnes intéressées qui veulent composer des équipes peuvent communiquer avec Patrick Lefebvre au 819 570-1871, Benoit Lefebvre (819-678-1833), Terry Wilkins (819-821-0601) ou Bine Paquin (819-432-0513)

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.