Publicité
9 septembre 2019 - 04:00 | Mis à jour : 09:32

Trou d’un coup réalisé au club de golf Royal Estrie

Asbestos (RL) - Le club de golf Royal Estrie d’Asbestos a vu l’un de ses membres, Dany Larochelle, réaliser l’exploit tant attendu et espérer de l’ensemble des golfeurs, c’est-à-dire, le fameux trou d’un coup. Le moment historique s’est produit le 27 août dernier, alors que ce dernier s’élança du 16e à l’aide d’un fer #6, sur une normale trois d’une distance de 177 verges.

Évidemment très heureux de la tournure des évènements, mais ne recherchant pas nécessairement l’exposition publique, M.Larochelle accepta tout de même avec gentillesse d’analyser pour nous son coup des plus particuliers. «Mon équipe composée de Marc Goudreau, Éric Grenache, Daniel Lapierre et moi, jouons régulièrement ensemble et on se taquinait souvent à savoir si le jour viendrait où l’un de nous allait réussir un coup de la sorte. Or, nous nous sommes retrouvés au départ du 16e trou et le soleil se couchait tranquillement. Je me suis élancé et j’ai senti un bon contact, mais d’où nous étions on ne pouvait pas voir correctement sur le vert. C’est alors qu’un ami, Stephane Luneau, positionné un peu plus bas sur le terrain a été le témoin principal du fait que ma balle ait terminé sa course directement dans la coupe. Il s’est donc empressé de nous faire signe à l’aide d’une serviette afin de s’assurer de notre attention et il est venu expressément nous annoncer la nouvelle.» De nous raconter le sympathique Dany Larochelle. Adepte de golf depuis plus de 30 ans et membre du club du Royal Estrie au cours des quatre dernières années, ce sportif bien connu dans la région, peut assurément prendre le temps de savourer ce moment sans gêne, car une chose est certaine, un fait de la sorte ça n’arrive pas tous les jours. Bravo Dany!

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.