Publicité
7 août 2019 - 04:00

Le DG du Wild de Windsor derrière la venue de la coupe Stanley à Sherbrooke

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Windsor (RL) - Le directeur général du Wild de Windsor, de la Ligue régionale de hockey, M.Samuel Meunier, a pu admirer de près, la coupe Stanley lors de sa visite en sol estrien le 30 juillet dernier.

En effet, cette date marquait le jour où l’attaquant Sherbrookois des Blues de St-Louis, David Perron avait le précieux trophée en sa possession pour une journée. Or, Samuel Meunier, étant un ami personnel du joueur, faisait partie du comité organisateur de cet évènement historique.

«David a été informé par la LNH aux alentours du 24 juin de la date de “SA” journée avec la coupe. Il m’a alors demandé si je voulais lui donner un coup de main pour organiser le tout en compagnie de sa conjointe Vanessa ainsi que d’amis communs, Jean-Philippe Samson et Julie Tremblay, une demande qui m’a fait grand plaisir d’accepter. Cependant, le court délai représentait un défi de taille, afin d’orchestrer un horaire qui allait satisfaire toutes les attentes de David. Ce fut donc beaucoup de travail d’organisation, mais je pense que l’on peut dire humblement, mission accomplie.

Ce fut une journée chargée en émotions et ponctuée de plusieurs segments importants pour David, comme la partie de hockey dans la rue de son enfance pour l’obtention de la vraie Coupe Stanley, manger des céréales en famille dans la coupe ou encore de la poutine de Chez Louis, un lieu qu’il affectionne d’ailleurs particulièrement dans l’Est de Sherbrooke. Évidemment que le bain de foule et les séances photo avec le public au palais des sports Léopold-Drolet furent sans aucun doute l’un des points culminants de cette journée.

Nous avons pu accueillir 300 familles pour des prises de photos, en plus de prendre quelques clichés supplémentaires avec des bénévoles sur place avant de devoir quitter. D’ailleurs je désire remercier l’organisation du Phœnix et la ville de Sherbrooke notamment, pour leur support et leur accueil de grande classe, ainsi que Radio Énergie 106.1, qui s’est chargé de l’animation dans l’amphithéâtre tout au cours de l’après-midi.» De nous confier le sympathique M.Meunier. Après son passage au palais des sports, le numéro 57 et son entourage se sont dirigés vers Magog pour un petit défilé du vainqueur dans les rues, avant que le trophée ne reprenne la route quelques heures plus tard en direction de Montmagny afin de rejoindre le coéquipier de David chez les Blues, Samuel Blais.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.