Publicité
14 avril 2019 - 04:00

20 000 $ pour la culture dans le Val-Saint-François

Windsor – La MRC du Val-Saint-François est heureuse d’octroyer 20000$ à neuf projets dans le cadre du Fonds d’initiatives culturelles (FIC). «Chaque année, nous sommes impressionnés par la qualité et la diversité des projets qui sont déposés au FIC. Cette année ne fait définitivement pas exception. Je suis fier de savoir que ces initiatives inspirantes se déploieront partout sur le territoire dans les prochains mois», affirme M.Luc Cayer, préfet de la MRC. Voici quelques détails sur les projets financés:

1. Balade des clochers de la Fabrique Saint-François-Xavier-de-Brompton – 2 080 $

Organisation de visites guidées patrimoniales, d’ateliers, de concerts et d’activités pour les enfants dans le cadre de la Balade des clochers.

2. Peinture et dessin en direct des sites communautaires et patrimoniaux à Racine de la Société du patrimoine de Racine-Brompton-Gore – 2 576 $

Mise sur pied une résidence d’artistes du groupe Croquis Tout Court. Pendant la résidence, les artistes devront animer des ateliers pour les enfants de l’école Notre-Dame-de-Montjoie et des ateliers à la Maison de la culture.

3. Expérimentation : comédie musicale de Mathieu Gaumond – 2 140 $

Composition, écriture et montage des comédies musicales présentées au Centre d’interprétation de l’ardoise.

4. Édition spéciale du Journal L’Ardoise sur les attraits de la région du Journal L’Ardoise – 1 777 $

Élaboration d’une édition spéciale sur la culture et les attraits touristiques de la région. Les entrevues mettront en valeur le côté humain derrière les organismes culturels et les attraits touristiques. L’édition spéciale se veut une vitrine culturelle pour le Val-Saint-François.

5. Théâtre Kamishibaï : pour lire autrement aux enfants de la Corporation de développement communautaire du Val-Saint-François – 2 500 $

Fabrication d’un théâtre Kamishibaï nomade. Aussi appelé «théâtre de papier», le théâtre Kamishibaï consiste en la construction d’un théâtre qui tient dans une valise. Il pourra être présenté dans les trois écoles du Val-Saint-François et cinq services de garde en milieu familial.

6. Rencontre imaginaire avec Patrick Dignan du Centre communautaire de Windsor – 2 500 $

Création d’une pièce de théâtre soulignant le 25e anniversaire de la bibliothèque municipale de

Windsor.

7. Ateliers pour enfants et performance autour de l’exposition « Chants de mine » du Vent dans les Arts – 1 650 $

Création d’ateliers autour du projet «Chants de mine» qui lie les arts visuels à la musique. Enregistrant le son du crayon sur la feuille, il est possible de créer à la fois une œuvre visuelle et une composition musicale. À travers les ateliers pour enfants, le projet vise à partager cette technique.

8. Arts et culture 2.0 du Saint-Denisien – 1 777 $

Tournage de capsules vidéos par le biais d’entrevues dans le but de promouvoir la culture et l’art local.

9. Il était une fois du Comité culturel de Saint-Denis-de-Brompton – 3 000 $

Réalisation et scénarisation d’entrevues avec des aînés qui représentent des familles fondatrices de la municipalité. Chaque entrevue ainsi captée sera intégrée à l’un des quatre courts-métrages mettant en évidence un aspect particulier de l’histoire locale.

Le Fonds d’initiatives culturelles est disponible grâce au soutien financier du gouvernement du Québec et de la MRC du Val-Saint-François dans le cadre de l’Entente de développement culturel du Val-Saint-

François.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.