Publicité
5 mars 2019 - 04:00

Volley-Ball : belle saison pour les cadettes de l’Escale et du Tournesol

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Asbestos (RL) - L’équipe cadette de volley-ball féminin du Phénix, représentant la polyvalente d’Asbestos, a conclu une saison de rêve cette fin de semaine, en remportant les honneurs du championnat régional qui se tenait d’ailleurs à l’école l’Escale. Huit équipes étaient donc en lices lors de cette journée de compétition. Après avoir atteint le carré d’As, les Asbestriennes partaient favorites pour l’emporter en raison de leur championnat de saison régulière RSEQ. Cependant, après avoir disposé de la formation du séminaire Salésien en demi-finale, les joueuses des entraîneuses Marie-Ève Champagne et Jade Croteau se sont mesurées aux Rafales de l’école du Tournesol, qui n’avaient pas l’intention de leur offrir la victoire sur un plateau d’argent.

Ce fût donc un match enlevant, où les échangent furent nombreux et l’intensité clairement au rendez-vous. Le Phénix aura dû trimer dur, afin d’arracher la victoire à Windsor en trois manches lors de ce dernier match âprement disputé entre les portes-couleurs des deux écoles secondaires présentes sur le territoire desservi par le journal Actualités-l’étincelle.

Fait à noter lors de la remise des deux bannières marquant leurs réussites, une troisième s’est ajoutée pour Asbestos, alors que l’équipe s’est méritée, via un vote provenant de l’ensemble des formations de leur catégorie, la mention de la meilleure éthique sportive. Cette triple couronne en volley-ball est une première dans les 41 ans d’histoires de l’école l’Escale d’Asbestos. Mentionnons qu’une autre école de la commission scolaire des sommets s’est illustrée lors de cette journée, alors que les filles de la polyvalente l’Odyssée de Valcourt ont vaincu celles du Salésien de Sherbrooke, rentrant ainsi à la maison avec la médaille de bronze.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.