Publicité
13 février 2019 - 12:00

Drummondville et Sherbrooke remportent les premières finales du tournoi Mousquiri

Toutes les réactions 1

Richmond (GM) – Le comité organisateur de la 56e édition du Tournoi national atome Mousquiri a couronné ses premières équipes championnes dimanche dernier.

Dans la classe BB, le Phœnix (2) de Sherbrooke a disposé de justesse des Seigneurs de Boucherville au compte de 2-1 pour ainsi procurer à la Ville Reine des Cantons-del’Est, un 18e titre en 56 ans d’histoire au tournoi Mousquiri. C’est un but de Raphaël janvier, inscrit tôt en 3e période, qui a permis aux Phœnix (2) de remporter ce match enlevant disputé devant une foule enthousiaste. Émile Bourdeau a marqué l’autre but tandis qu’Emerick Nolette-Robidoux a compté pour les perdants.

En ronde demi-finale, Sherbrooke avait éliminé les Voltigeurs (2) de Drummondville4-1, tandis que les finalistes avaient disposé difficilement des Mariniers de Sorel-Tracy3-2.

Les champions du tournoi ont remporté le trophée perpétuel Roger Martel ainsi que la bannière Daniel Ménard remise par son fils Jean-François et la présidente d’honneur, Amelia Blinn. Les gagnants ont aussi reçu des médailles d’or, une gracieuseté du restaurant Mary Poppin. C’est Maryline Comeau et sa fille Laurie Marcotte qui ont fait la remise. Les perdants ont pour leur part reçu des médailles d’argent, commanditées par MmeLorna Lyster et remises par Manon Giguère et Kenny Lyster.

Classe C

Dans la finale de la classe C, deux équipes de Drummondville s’affrontaient et ce sont les Voltigeurs (2) qui sont sortis vainqueurs en battant facilement les Voltigeurs (3) au compte de 8-4. En ronde demi-finale, les nouveaux champions avaient disposé des Cobras de Granby3-0 et les finalistes avaient éliminé les Rafales de Varennes3-0.

Les champions du tournoi qui remportaient un 20e titre pour la ville de Drummondville ont remporté le trophée perpétuel du Président du tournoi ainsi que la bannière Roland Tanguay, remise par sa fille Manon et la présidente d’honneur Amelia Blinn. Les joueurs ont aussi reçu des médailles d’or offertes par Natasha Beaudet du salon de coiffure Fière Allure et les perdants ont reçu des médailles d’argent offertes par le Centre d’Art de Richmond et son président, Dominic Pearson.

La compétition se poursuit toute la semaine au tournoi Mousquiri alors que beaucoup de nouvelles équipes feront leur entrée dans la classe AA. À noter que les trois dernières finales auront lieu ce dimanche 17 février à partir de 15h30 dans les classes B, A et AA.

Pour en connaître davantage sur le déroulement de la compétition, les gens peuvent consulter le site internet du tournoi, au www.mousquiri.com.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Pour être coach des voltigeurs 2 qui ont remporté dans la classe Atome C, je peux vous garantir que malgré le score, la finale n'a rien eu d'un match facile!!

    Benoit Pépin - 2019-02-13 19:34