Publicité
13 février 2019 - 04:00 | Mis à jour : 06:25

Le Promutuel du Val-Saint-François compte encore deux équipes au tournoi Mousquiri

Richmond – La ville hôtesse au tournoi Mousquiri compte encore deux équipes en lice dans les classes A et B.

Classe C

Dans la classe C, le Promutuel n’a pas joué de chance en subissant trois revers par jeu blanc, subissant ainsi l’élimination. Cependant, l’équipe a livré de bonnes batailles, notamment lors du premier match en tenant le coup pendant deux périodes face aux Cobras de Granby, mais elle s’est effondrée en 3e période pour perdre au compte de 6-0.

À leur deuxième match, les représentants de Richmond-Windsor se sont inclinés 2-0 contre les Voltigeurs (3) de Drummondville, puis ensuite 4-0 face aux Rafales de Varennes.

Classe B

Le Promutuel du Val-Saint-François B a pour sa part impressionné en gagnant son premier match au compte de 5-1 face au Valois d’Acton Vale. Eloi Gilbert a mené l’attaque avec 2 buts et les autres compteurs ont été Nicolas Viens1-3, William Patry 1-1 et Tommy Gallup. Le gardien de but Mikael Courteau a bien fait dans la victoire en faisant les arrêts-clés.

Puis lors de l’ouverture officielle, ils ont comblé les attentes de leurs nombreux partisans en battant les Voltigeurs (1) de Drummondville au compte de 2-0. Mathéo Bérard et William Patry ont été les marqueurs et Mikael Courteau a récolté le jeu blanc. Leur troisième match aura lieu ce jeudi.

Classe A

dans la classe A, le Promutuel du Val-Saint-François a dominé sa première rencontre face au Bombardier de Valcourt-Waterloo, mais a dû se contenter d’un match nul de 2-2. Les compteurs ont été Rafaël Gagnon et Adam L’Hérault.

Dans l’autre match, le Promutuel a subi un revers de 4-0 face aux Voltigeurs (3) de Drummondville. Son 3e match avait lieu ce mardi et en cas de victoire, l’équipe jouera ce jeudi.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.