Publicité
20 octobre 2018 - 04:00

Initiation au pickleball à Windsor le 24 octobre prochain

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor (RC) – Les personnes intéressées à s’initier au pickleball sont invitées à la salle des Sportifs du Centre J.A.-Lemay le mercredi 24 octobre, de 18h15 à 20h. Un adepte de cette discipline, Robert Richard, sera présent sur place pour partager les bases de ce jeu et quelques techniques additionnelles. Cette soirée permettra d’évaluer s’il y a un intérêt pour ouvrir une plage horaire, en soirée ou à d’autres horaires disponibles.

«Nous demandons aux citoyens intéressés à participer à cette séance d’initiation de s’inscrire par téléphone au 819 845-7888, poste221, ou par courriel au services-recreatifs@villedewindsor.qc.ca. Il est recommandé de revêtir une tenue sportive, des espadrilles et d’avoir une bouteille d’eau. Nous aurons sur place tout le reste du matériel nécessaire à la pratique de ce sport», précise la technicienne en loisirs Danika St-Pierre.

Pickle et le pickleball

En mélangeant les mouvements du tennis, les règles et la taille du terrain de badminton, la balle en plastique troué ressemblant à celle du hockey cosom, le maniement de la raquette du ping-pong, on obtient le pickleball, un sport qui rejoint de plus en plus d’adeptes. Ce sport se veut plus doux et intergénérationnel. Physiquement, il est moins difficile pour les articulations parce qu’il y a un peu moins de déplacements que le badminton. C’est un sport où l’on peut mettre toutes sortes d’effets sur la balle. Le pickleball existe depuis 1965 aux États-Unis. Son nom viendrait du chien d’un sénateur qui a inventé ce jeu. Il s’appelait Pickle et s’emparait des balles pour les cacher, d’ajouter Mme St-Pierre.

Pour plus d‘information, consultez le site de la Fédération québécoise du Pickleball (pickleballquebec.com/fr). Depuis maintenant deux ans, les services récréatifs de la Ville de Richmond ont adopté ce jeu.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.