Publicité
29 août 2018 - 04:00

80 équipes U9 et U10 regroupées sur les terrains du Nitro

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor (RC) – Le Nitro de l’Association du soccer mineur de Windsor était l’hôte des équipesU9 et U10 regroupant les neuf clubs de Soccer Estrie pour un total de 80 équipes. Le rassemblement s’étalait sur deux jours, les 25 et 26 août, marquant ainsi la fin des activités à l’approche du retour à l’école pour les jeunes du primaire et du secondaire.

À l’occasion de cette fin de semaine qui offrait une température parfaite, le Nitro a reçu à la fois les joueurs et joueuses du U9 et U10, les parents, les amis et les membres des diverses équipes estriennes. Il s’agissait du Celtic de Richmond, du Mistral de Sherbrooke, des Dribbleurs d’East-Angus, de l’Éclipse de Coaticook-Compton, du Memphré de Magog, du Magnum d’Asbestos-Danville, du Soccer de Stoke et de la Galaxie de la région de Mégantic. Les clubs de Drummondville et Victoriaville étaient présents lors de la journée de dimanche.

Directeur de Soccer Estrie, André Cabana a beaucoup apprécié ces deux journées. «Le Nitro, qui partage des liens avec le Celtic de Richmond, démontre les efforts des membres de l’association, des jeunes, des entraineurs et des parents, autant durant l’été que les autres périodes de l’année. C’est ainsi pour les autres équipes de l’Estrie qui, tout comme pour Windsor, apportent des résultats extraordinaires.»

Présente durant cette fin de semaine, la mairesse de Windsor, Sylvie Bureau, partage ce même engouement. «Je suis toujours emballée de constater tous ceux et celles qui assurent un bénévolat très soutenu. C’est vraiment un atout important pour notre ville et nos jeunes.»

Au terme des activités estivales de 2018, des équipes du Nitro pourront participer aux séries de fin de saison et de poursuivre les activités automnales.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.