Publicité
14 juin 2017 - 04:00

Alexis Gravel revient d’un camp à Calgary

Wotton - Du 9 au 11 juin dernier, Alexis Gravel a eu la chance de participer au 12e camp annuel du Programme d’excellence pour les gardiens de but de Hockey Canada, à Calgary.

Sélectionné en raison de ses résultats en saison régulière, le gardien des moins de 18 ans a tenté de se tailler une place auprès de l’équipe nationale masculine estivale. Celle-ci se rendra en République tchèque pour y disputer un tournoi en août prochain. Au moment de mettre sous presse, Alexis ne savait pas encore s’il faisait partie des deux gardiens retenus.

Ce camp réunissait cette année une trentaine des meilleurs gardiens de but du pays dirigé par des instructeurs de l’élite des quatre coins de l’Amérique du Nord. Première étape de l’évaluation en vue des camps de développement et de sélection des moins de 17 ans, moins de 18 ans et moins de 20 ans, ce camp comprend des séances sur glace et hors glace avec des instructeurs chevronnés.

Une fois le camp terminé, Alexis a repris sa routine d’entraînements hors glace à raison de 1 h 30 tous les jours, cinq fois par semaine, à Montréal. Et il partage son été entre Wotton et Québec où vivent ses parents. Il retournera avec les Moosehead d’Halifax en août.

«Ce camp est une expérience supplémentaire. La saison prochaine, je souhaite me rendre le plus loin possible dans les séries et aller chercher la Coupe du Président. Je vais parallèlement reprendre mes études au High School et je compte me rendre à l’université, mais je ne sais pas encore en quoi», a conclu Alexis.

Pour de plus amples renseignements sur le Programme d’excellence de Hockey Canada, veuillez visiter le site HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.