Publicité
25 mars 2017 - 04:00

De nouveaux chandails à la crosse mineure

Windsor – L’Association de crosse mineure de Windsor, qui en est à sa seizième saison, a décidé de renouveler ses chandails. Comme la majorité ont été utilisés durant de nombreuses saisons, plusieurs sont dans un piètre état et ont été réparés à de nombreuses reprises. L’association a donc décidé d’en commander de nouveaux qui refléteront mieux l’identité de ses équipes.

Le nouveau chandail, qui arborera un nouveau logo, représentera mieux les Aigles. Le logo actuel représente un jeune aigle au sortir de l’œuf. Il était dans l’esprit du second départ de la crosse mineure à Windsor au début des années 2000. Ce logo plus relié à l’enfance laissera place à une image plus actuelle qui permettra aux jeunes athlètes de déployer leurs ailes lors de la prochaine saison. Naturellement, comme c’est de tradition depuis les années 1970, les couleurs demeureront les mêmes, soit l’or et le noir. Les jeunes devraient pouvoir porter leurs nouveaux uniformes pour les premières parties de la saison, en début mai.

Rappelons que la deuxième séance d’inscriptions se tient ce jeudi 23 mars, de 18h30 à 21 h au bureau de l’association située au centre Lemay. Cette dernière tiendra des portes ouvertes aux jeunes désireux d’essayer la pratique de ce sport. Une date sera connue sous peu. Surveillez votre journal pour les détails ainsi que la page Facebook de l’association de crosse mineure de Windsor et leur site web (www.aigleswindsor.com).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.