Publicité
25 juin 2018 - 04:00

Un jardin pour des élèves de l’école primaire anglophone ADS

Par Guy-Charles Amnotte, Journaliste

Danville (GCA) – Aménagé récemment par des élèves, et des enseignantes de la maternelle et de la première année de cet établissement d’enseignement. Ce projet a pour but de favoriser au maximum les saines relations entre la communauté d’appartenance et l’école. C’est grâce au CLC (Community Learning Center), que ce jardin communautaire, milieu d’apprentissage par excellence pour les jeunes, selon les enseignantes, a pu ainsi voir le jour.

Actuellement le comité du jardin communautaire scolaire ADS, est composé de trois enseignantes, Mesdames Cathy Watson, Marie-Pier Tremblay et Elizabeth Viens. De plus l’école peut compter présentement sur l’aide de Mme Karine Larrivée, Travailleuse communautaire du CIUSSS de l’Estrie – CHUS. Sur M. Jean Couture, de la Maison des jeunes de Danville qui est un partenaire associé, et sur Mme Julie Corriveau-Wilson Coordinatrice du CLC.

Le but de ce projet est d’enseigner aux élèves l’importance du jardinage, le travail d’équipe, la fierté de mener à terme un projet qui demande de la patience et de la rigueur. La partie du jardin qui appartient à l’école sera récoltée à la rentrée 2018. Ainsi les légumes serviront à faire des recettes santé qui seront par la suite partagées entre les élèves des niveaux concernés.

À compter de la prochaine année scolaire, il y aura un Club de jardinage officiel pour inclure les élèves dans le processus complet du jardin. Ce projet ne cessera jamais de prendre de l’expansion, et nous en sommes très fières de mentionner les trois enseignantes concernées.

Voici les légumes qui ont été mis en terre avec l’aide des élèves de la maternelle et de la première année. Des tomates, des pommes de terre, des oignons, des betteraves, des carottes, du panais, des courges spaghetti, des courges butternut, des zucchinis, ainsi que du stévia et des cerises de terre.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.