Publicité
30 juin 2017 - 04:00

Prendre soin de nos ainés dans la MRC des Sources

MRC des Sources (SM) - Le 15 juin dernier marquait la Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des aînés. Pour l’occasion, la Table de concertation des aînés des Sources a organisé «La bientraitance des aînés… C’est l’affaire de tous !», un événement de sensibilisation à la cause.

La «bientraitance» est l’antidote à la maltraitance et c’est le thème qui a été à l’avant-plan pour la durée de l’événement. C’est à la salle Notre-Dame-de-toutes-joies que les participants et participantes se sont réunis. Après le cocktail de bienvenue et le repas, aux frais des organisateurs, il y a eu présentation de la charte de la bientraitance des personnes aînées de l’Estrie, des témoignages ainsi que des allocutions de la part des élus municipaux sur les moyens déployés pour favoriser le mieux-vivre des aînés. Deux actions collectives symboliques sont venues clore l’événement sous la forme d’une part, d’une marche solidaire dans les rues d’Asbestos et, d’autre part, de la plantation d’un «Arbre de la bientraitance».

Rappelons qu’en 2016, il a été estimé qu’au moins 155 aînés auraient vécu une forme ou une autre de maltraitance sur le territoire de la MRC des Sources. Et celui-ci risque d’augmenter vu le vieillissement de la population.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.