Publicité
19 novembre 2018 - 04:00

Jour du Souvenir : Alain Rayes souligne le 100e anniversaire de l’Armistice

Richmond-Arthabaska – Le député de Richmond-Arthabaska et lieutenant politique du Québec pour le Parti conservateur du Canada, Alain Rayes, a pris part, avec les membres de son équipe, aux différentes cérémonies du jour du Souvenir dans la circonscription le week-end dernier. Des commémorations ont eu lieu à Windsor, Victoriaville, Danville, Ulverton et Richmond.

Celles-ci ont marqué le 100e anniversaire des cent jours et de l’Armistice, le 65e anniversaire de l’armistice de la guerre de Corée, le 10e anniversaire de la Journée nationale des Gardiens de la paix (Casques bleus) et le 75e anniversaire de l’invasion de la Sicile et du début de la campagne d’Italie pendant la Seconde Guerre mondiale.

«Cette journée est dédiée à ceux qui sont partis et ne sont jamais revenus. Elle appartient aussi à ceux qui sont revenus, mais qui n’ont plus jamais été les mêmes. Nous ne les remercierons jamais assez pour ce qu’ils ont fait pour nous. Nous ne l’oublierons jamais», a commenté Alain Rayes.

Le 11 novembre, les cloches de la Tour de la Paix à Ottawa ont sonné au même moment que les cloches à Mons, en Belgique, la dernière ville libérée au cours de la Première Guerre mondiale par les forces canadiennes. Au crépuscule, les cloches ont sonné dans les collectivités partout au pays afin de célébrer la fin de la Première Guerre mondiale, comme il y a 100 ans.

«C’est une façon de rendre hommage à ceux qui ont servi le Canada en faisant sonner ces cloches comme symboles de la paix, de la victoire, du soulagement et de la joie à l’occasion du 100e anniversaire de l’Armistice. Je remercie sincèrement les membres de la Légion royale canadienne et les autorités municipales pour l’organisation de ces cérémonies dans notre circonscription», a souligné le député.

Trente courageux Canadiens ont reçu la Croix de Victoria pour leur bravoure extraordinaire au cours des cent jours du Canada, du 8 août au 11 novembre 1918, soit près du tiers des récipiendaires des Croix de Victoria qui ont été décernées au cours de la fière histoire militaire canadienne.

Depuis la Confédération, plus de 2,3 millions de Canadiens ont servi dans les Forces armées canadiennes pour défendre la liberté et la démocratie. Plus de 118000 d’entre eux y ont sacrifié leur vie.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.