Publicité
5 février 2020 - 04:00

Sujet : le mouvement «conteneurs» prend de l’ampleur

À l’attention de Monsieur Benoît Charrette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Nous tenons à vous faire prendre conscience d’une réalité qui semble faire boule de neige au Québec: il s’agit du mouvement «conteneurs» pour trier le verre à la source. En date du 29 janvier, au moins 52 villes et villages, dont plusieurs MRC, sous la forte pression des citoyens, ont mis cette ressource à la disposition de leur population. Ce nombre est en croissance rapide.

La ville de Sherbrooke, par exemple, prépare dix lieux de dépôt pour le printemps2020. Et le succès dépasse les attentes. Les conteneurs se remplissent beaucoup plus rapidement que prévu. Dans les quatre derniers mois, ce mode de cueillette a acheminé quelque 1100 tonnes de verre chez le conditionneur de verre2M Ressources à St-Jean-sur-Richelieu. Et, selon ce conditionneur, le verre recueilli s’avère de qualité exceptionnelle.

Les nouvelles sur ce qu’il va advenir du verre en circulation au Québec circulent présentement à vitesse grand V. Plein de nouvelles sur la consigne et les conteneurs et interventions multiples dans les médias. Pas besoin de passer à «Tout le monde en parle» pour que tout le monde en parle. Nous sentons que notre gouvernement a compris l’importance et l’urgence d’agir. Le statu quo, coûteux au point de vue écologique et économique a trop duré.

Nous avons participé pendant quatre jours à la Commission parlementaire sur le verre au mois d’août dernier. Après avoir entendu l’ensemble des groupes d’intérêt sur la situation et l’avenir du verre, nous avons été heureux de constater l’unanimité des quatre partis sur deux points essentiels: plus aucun verre recyclable ne doit être acheminé dans les sites d’enfouissement et la solution ne repose pas sur un modèle unique de cueillette.

Il semble bien que le gouvernement ait fait son nid sur la consigne de tout le verre issu de la SAQ, sans déterminer pour le moment le mode de fonctionnement et les responsables de cette consigne. Reste tout le verre non consigné. Nous faisons une référence particulière au verre alimentaire qui représente quand même une portion recyclable significative de ce matériau.

L’ample mouvement «conteneur», issu de la collaboration entre les citoyens et les municipalités, peut facilement apporter une solution appropriée aux contenants de verre oubliés par la consigne. Elle montre bien en tout cas que les citoyens sont prêts à un grand changement. Des années de confusion entre récupération et recyclage et l’échec généralisé de tout le processus auraient facilement pu rendre les citoyens cyniques. Mais ils sont tellement heureux de poser des gestes qui donnent des résultats positifs qu’ils se bousculent aux portes des «conteneurs». Et ils ne sont pas prêts à attendre encore au moins deux ans avant que la consigne soit en opération.

Les citoyens, eux, sont déjà en mode opération. Avant, ils allaient, entre autres, porter leurs bouteilles en Ontario, maintenant ils vont les porter là où il y a des conteneurs, au Québec. La consigne oui! Mais nous vous invitons à profiter de cette vague citoyenne et municipale pour bien améliorer le système.

Le comité citoyen OPÉRATION VERRE-VERT de Racine : Viateur Blais, Mariette Bombardier, Diane Deschênes, Marielle Dubé, Laurent Frey, Micheline Jeanson, Gaston Michaud et Jean-Claude Thibault.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.