Publicité
15 janvier 2020 - 04:02

Réflexion suite au changement de nom d’Asbestos

Toutes les réactions 4

Mon nom est Réjean Vigneux, je suis résident d’Asbestos depuis 19 ans et j’ai 76 ans.

J’ai demeuré à Wotton dans mon enfance et adolescence et à 20 ans j’ai déménagé à Montréal à cause de mon travail comme enquêteur.

J’ai trois fils qui travaillent et ont toujours demeuré dans la région de Montréal.

J’ai essayé à plusieurs reprises de les convaincre que l’amiante n’est pas si nocif que l’on pourrait le croire, etc..

Mes fils m’ont répondu «Papa n’essaie pas de nous convaincre que l’amiante n’est pas nocif; toute la terre y compris le Canada et même la médecine pensent que ce produit est nocif et cancérigène, etc.» J’ai tenté à bien d’autres reprises, de convaincre d’autres personnes et ça ne marche pas; je ne suis même pas capable de convaincre mes propres fils, donc c’est irrémédiable.

Je pense à l’avenir de notre belle ville et je suis convaincu que nous devons aller de l’avant avec ce changement. J’étais convaincu avant la réunion publique du 9 janvier et je le suis encore davantage; il me semble qu’à la suite des commentaires des Industriels et Commerçants qui se sont exprimés, que c’est une évidence flagrante; ces gens ont démontré sans équivoque que le mot «Asbestos» est profondément nuisible pour l’essor de notre ville.

Peut-être que c’est prématuré; cependant je me permets de suggérer comme réflexion que le nom de notre ville devienne «Trois-Lacs».

N’oublions pas que la MRC portait jadis le nom de «MRC de l’Or blanc», connotation directe avec l’amiante; ils ont eu le courage du changement pour «MRC des sources».

Les trois lacs existent effectivement et sont un joyau pour notre ville, sur le plan image et tourisme; ce nom serait à mon avis formidable.

Permettons-nous de rêver et d’imaginer que nous restons à Trois-Lacs dans la MRC des sources, n’est-ce pas merveilleux!

Réjean Vigneux

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

4 réactions
  • Bien d accord avec le nom trois lacs ça sonne bien à l oreille et c est doux

    Carole lefebvre - 2020-01-18 11:10
  • Mon nom est Ghislaine Rondeau, j'ai 78 ans, Je suis née à Asbestos,y ai vécu jusqu'à 18 ans; mon père a toujours vécu à Asbestos et d,c.d.à 89 ans.maman aussi a toujours vécu à Asbestos et d.c.d,à 98 ans.Ce n'est pas l'amiante qui les a tués...je pense un peu qu'on exagère les méfaits de l'amiante...!!! Et Asbestos est Asbestos !! Pourquoi avoir honte de ce nom???

    Rondeau,Ghislaine - 2020-01-18 21:01
  • Je crois que le Trois Lacs serait une belle compensation surtout pour ceux qui aime ce coin féérique des Trois Lacs.

    Claudette Larrivée - 2020-01-19 08:05
  • bien pensé

    lucie precourt - 2020-01-19 09:03