Publicité
5 juin 2019 - 04:00

L’Urgence d’agir

Il est dommage de constater que beaucoup de magasins de Windsor et environs ferment ou fermeront leurs portes bientôt. Le Métro, Vidéo Flash, Marché Le Général, Image Satellite, Dollar Windsor, Tricot Fils d’Art et d’autres suivront bientôt. Retraite, manque de main-d’œuvre ou de relève, etc.

Il faut agir maintenant en encourageant les commerces sur place.

Faire des conférences dans nos écoles, encourager les jeunes à se partir en affaire.

Il faut aider les petites entreprises à démarrer ou à s’agrandir.

Avec l’aide de subventions municipales ou des prêts. Le soutien et l’aide des institutions financières de la région, crédits de taxes, etc. Toutes les suggestions sont les bienvenues.

Si nous n’agissons pas maintenant nous allons finir par nous faire engloutir par les grosses villes comme Sherbrooke. Fini les petites entreprises! Les gros magasins auront le monopole et les prix vont grimper rapidement.

Dites adieux au service personnalisé que vous aimez tant, plus de service près de chez nous. La distance n’est pas énorme, vous vous dites; nous verrons si vous direz la même chose le jour où vous aurez oublié une boite de clous pour finir votre toiture à 16h45 un samedi, ou lorsque vous aurez besoin de ce petit quelque chose pour la fête de votre enfant du samedi matin avant que la visite arrive.

N’attendons pas de faire comme à Asbestos et de frôler la catastrophe comme il y a quelques années. Des maisons sont encore vendues à 40% sous la valeur marchande, par exemple, une maison d’une valeur 120000$ se vend à 79000$. En conclusion, personne ne sortira gagnant à court et long terme. Agissons ensemble!

François Blanchard, propriétaire d’Électroménager FB

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.