Publicité
23 novembre 2019 - 04:00

La municipalité du Canton de Melbourne modernise son réseau d’éclairage public

Melbourne – La Municipalité du Canton de Melbourne entreprend un projet visant la modernisation de 55 luminaires vers la technologie aux diodes électroluminescentes (DEL). La Municipalité installera un éclairage de 3000 K, un blanc chaud confortable à l’œil.

«La technologie DEL représente une solution respectueuse de l’environnement tout en répondant favorablement aux enjeux de visibilité et de sécurité routière. Elle se démarque grâce à la durée de vie des ampoules de 5 fois supérieure à celle des ampoules originales. La certification “ciel noir” des produits sélectionnés assure une réduction maximale de la lumière émise vers le ciel grâce à son éclairage directionnel, limitant également la lumière intrusive dans les résidences», mentionne M.James Johnston, maire de la Municipalité de Maria.

Grâce à cette initiative qui s’inscrit dans une démarche de développement durable, la Municipalité réalisera des économies d’énergie et d’entretien respectives prévues de 2 805$ et 1 375$ par année.

Sur le plan environnemental, en plus de protéger le ciel étoilé, la Municipalité réduira ses émissions de gaz à effet de serre d’environ 1,25 tonne équivalent de CO2 sur une période de 25 ans, représentant la durée de vie des luminaires.

En février 2018, la Fédération québécoise des municipalités (FQM) a lancé, en partenariat avec Énergère, entreprise de services éconergétiques, un programme offrant aux villes et aux municipalités du Québec un tarif d’achat regroupé pour moderniser les réseaux d’éclairage public. Le site https://lumieresurlequebec.ca permet aux citoyens de consulter l’état d’avancement de manière simultanée et de se renseigner sur les avantages de cette initiative. Les travaux commencent cette semaine et seront exécutés en deux jours.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.