Publicité
20 octobre 2019 - 04:00

La consultation citoyenne se poursuit à St-Camille

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Saint-Camille (RL) - La cinquième et dernière assemblée de consultation citoyenne de la municipalité de Saint-Camille a été effectuée samedi dernier, afin de recueillir les visions, préoccupations et besoins des résidents pour les prochaines années. Basé sur le questionnement de comment voir Saint-Camille en 2030, les citoyens étaient invités à prendre la parole au cours de rencontres qui se tenaient les samedis de 10h à midi, en compagnie du maire Philippe Pagé et d’un conseiller municipal.

Trois pôles importants étaient ciblés afin d’établir les principes de base des discussions, soient: la pérennité des services et des actifs, l’attractivité et la rétention de la population, ainsi que le développement et l’inclusion sociale. «Cela fait maintenant deux ans que le présent conseil municipal est en place et comme nous sommes cinq nouveaux élus sur sept, il nous apparaissait plus qu’important d’aller à la rencontre des gens et de faire ces consultations citoyennes. Il est clair que les priorités et besoins des gens et d’une municipalité évoluent et changent au fil du temps, car les enjeux d’aujourd’hui ne sont pas nécessairement ceux d’il y a quelques années à peine.» De souligner le maire, M.Pagé.

Les prochaines étapes seront maintenant d’organiser des comités de suivis citoyens formés de représentants de la municipalité ainsi que d’un membre par groupe de consultation. Février 2020 est d’ores et déjà avancé quant à la date envisagée à laquelle on espère être en mesure de présenter des résultats relevant de ces ateliers de concertations.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.