Publicité
29 septembre 2017 - 04:00

Guy Boutin sollicite un 4e mandat

Par Ralph Côté, Journaliste

Richmond (RC) – Fort de trois mandats à titre de conseiller à la Ville de Richmond, Guy Boutin se dit prêt et enthousiaste à servir de nouveau la population du district numéro4 et l’ensemble des citoyens. «Le territoire du district4 s’étend de la rue Craig jusqu’à la rue Fair et de Principale Nord jusqu’à la rue Gouin. C’est celui le plus populeux de Richmond» indique le candidat sortant.

M.Boutin désire continuer à participer au développement de la municipalité et, tout particulièrement, à donner une ambiance agréable au centre-ville. «Malgré l’existence du programme de subventions accordées pour la rénovation de façades au centre-ville, il semble que cela ne soit pas suffisant pour redonner à ce secteur une image à la ressemblance de ses citoyens, fiers et dynamiques», souligne le conseiller municipal.

Le conseiller municipal est l’instigateur des Vendredis en folie qui se tiennent chaque année en juillet et août à la Place René-Thibault. Différents organismes profitent de l’occasion pour opérer le bar lors de ces soirées et les profits générés leur sont versés. Il n’hésite pas non plus à donner un coup de main aux marchands dans le cadre de Richmond en fête.

Actif au niveau de différents comités, Guy Boutin siège, entre autres, comme président de la Bibliothèque RCM, de l’Office municipal d’habitation; membre du comité consultatif d’urbanisme, de la Commission des loisirs, de Richmond et ses jeunes, du CPIR, du CDER ainsi que du comité municipal des infrastructures.

«Je tiens par ailleurs à remercier les bénévoles chaleureusement, car sans eux, Richmond ne serait pas ce qu’il est, souligne M.Boutin. Le départ du maire actuel, M.Marc-André Martel, laissera un grand vide, mais fort heureusement il y a des personnes qui veulent s’investir et continuer à servir les Richmondaises et Richmondais.»

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.