Publicité
30 octobre 2019 - 04:00

Conduite en état d’ébriété

MRC des Sources (MLF) - Au cours de la nuit du 26 octobre, les policiers de la Sûreté du Québec de la MRC des Sources sont intervenus auprès d’un automobiliste qui conduisait en état d’ébriété.

Ce dernier a été localisé à Asbestos, en cours de patrouille. L’homme de 30 ans, un résident de Wotton, a été arrêté pour conduite avec la capacité affaiblie par l’alcool et il a échoué l’alcootest avec un taux supérieur au double de la limite permise.

Il n’en était pas à sa première infraction en semblable matière et faisait d’ailleurs déjà l’objet d’une interdiction de conduire.

La veille, le 25 octobre vers 15h20, les policiers ont reçu un signalement concernant un homme qui avait chuté d’un cyclomoteur, à Danville, et qui était apparemment en état d’ébriété avancé.

L’homme en question a été localisé peu de temps après l’appel et arrêté pour conduite avec la capacité affaiblie par l’alcool. Il s’agit d’un résident de Danville âgé de 62 ans.

Ce dernier a échoué l’alcootest avec un taux supérieur au triple de la limite permise. Il était lui aussi sous le coup d’une interdiction de conduire a avait déjà plusieurs accusations en semblable matière également.

Ces deux personnes ont été gardées détenues et devraient comparaître aujourd’hui au palais de Sherbrooke en lien avec ces événements.

La Sûreté du Québec rappelle que la conduite avec la capacité affaiblie fait partie des principales causes de collisions mortelles à survenir sur les routes du Québec.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.