Publicité
18 août 2019 - 04:00

SQ : opérations policières durant les vacances de la construction

Val-Saint-François – Du 19 juillet au 4 août, de nombreuses opérations policières se sont déroulées sur l’ensemble du territoire durant le congé des vacances de la construction. Les policiers ont été présents en grand nombre sur les routes, sentiers et plans d’eaux afin d’assurer la sécurité des citoyens et encadrer le respect de la réglementation

Pour la région de l’Estrie et du Centre-du-Québec, trois collisions mortelles sont survenues durant ce congé, 2410 constats d’infraction ont été donnés, dont 1498 pour des excès de vitesse, et 50 personnes ont été arrêtées pour conduite avec la capacité affaiblie.

Les policiers de la MRC du Val St-François ont procédé à 6 arrestations pour conduite avec la capacité affaiblie durant cette période:

• Le 24 juillet, vers 16h, un homme de 44 ans de Richmond a été intercepté alors qu’il circulait sur la rue Principale Nord. Il a échoué l’alcootest avec un taux avoisinant le double de la limite permise.

• Le 29 juillet, vers 23h30, une citoyenne de Stoke âgée de 28 ans a été arrêtée lors d’une intervention sur la route249, à Val-Joli. Son taux d’alcoolémie sera établi ultérieurement par analyse sanguine.

• Le 31 juillet, vers 1h, un résident de Windsor de 32 ans a été arrêté alors qu’il circulait sur la route143. Il a échoué l’alcootest avec un taux supérieur au double de la limite permise.

• Le 2 août, vers 1h30, un résident de Valcourt de 35 ans a été arrêté alors qu’il circulait sur la route222, à Racine. Il a échoué l’alcootest avec un taux avoisinant le double de la limite permise.

• Le 2 août, vers 22h, une femme de 53 ans de St-Denis de Brompton a été arrêtée alors qu’elle circulait sur la route222. Elle a échoué l’alcootest avec un taux supérieur au double de la limite permise.

• Le 3 août, vers 1h45, un homme de 40 ans de St-François-Xavier-de-Brompton a été arrêté lors d’une intervention sur le chemin de la Rivière. Son taux d’alcoolémie sera établi ultérieurement par analyse sanguine.

La Sûreté du Québec rappelle que la vitesse, la distraction ainsi que la conduite avec les capacités affaiblies demeurent les trois principales causes de collisions.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.