Publicité
31 juillet 2019 - 07:00 | Mis à jour : 15:05

Danville sévèrement touchée par une tempête

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Danville (RL) Une ligne de tempête s’apparentant à priori à une microrafale, selon les témoins, a traversé la ville de Danville en fin d’après-midi ce mardi, provoquant de lourds dégâts matériels pour certains résidents du secteur.

Fort heureusement, aucun blessé n’a été rapporté. Il n’en demeure pas moins que plusieurs artères de la municipalité étaient complètement fermées à la circulation, en raison de branches et d’arbres, qui jonchaient la chaussée. Plusieurs maisons furent également endommagées de manière considérable par les vents violents. Ce fût notamment le cas de la propriété de M. Richard Letendre et de Mme Lori Hazine Poisson, au 51 de la rue Crown. Un arbre de plusieurs décennies, s’est abîmé sur le toit de la demeure et ce alors que les propriétaires s’affairaient à l’intérieur. «J’étais en train de peindre au rez-de-chaussée lorsqu’un gros bruit s’est fit entendre. Lorsque nous sommes allés à l'étage, mon conjoint et moi, nous avons vu un trou dans la lucarne et l’eau qui entrait dans la partie du couloir".

"Le défi est de trouver rapidement un émondeur, afin de retirer l’arbre de sa fâcheuse position et de limiter au maximum les infiltrations d’eaux.» De confier madame Hazine Poisson.

D’autres résidences avec des bardeaux et des coins de toitures arrachées, ainsi que des pannes électriques touchant une bonne partie de la ville, sont quelques-unes des autres conséquences directes du passage de cette tempête surprise.  Le tout aura eu pour effet de mobiliser les travaux publics ainsi que les services des Incendies de Danville et Asbestos, afin de nettoyer et sécuriser les lieux le plus rapidement possible.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.