Publicité
26 février 2019 - 12:04

Poudrerie, visibilité réduite et des vents forts

Par Ralph Côté, Journaliste

Val-Saint-Francois / Des Sources (RC) – Au niveau des routes, les journées de dimanche et lundi ont été difficiles dans plusieurs régions de l’Estrie et autres endroits, dont le Val-Saint-François et des Sources. Chaussées glacées et enneigées, visibilité de réduite à nulle, présence de lames de neige et conditions météorologiques ont été pénibles pour celles et ceux qui devaient se déplacer dans les routes et les rues.

C’est surtout la journée de lundi qui a fait des siennes avec de forts vents dépassant les 65 kilomètres.

Lundi, en début d’après-midi, la Commission scolaire des Sommets a demandé à des parents de venir chercher les enfants, selon l’endroit et la possibilité afin de ne pas mêler le parcours habituel des autobus.

Toujours durant lundi, en fin de journée, des routes ont été fermées. Les enfants et quelques intervenants s’apprêtaient à demeurer dans leur école, car les parents étaient incapables de les récupérer à l’approche de minuit. Toutefois, les policiers de la SQ et des motoneigistes ont pu diriger les jeunes vers leurs domiciles. C’était le cas pour les écoles de Saint-Claude, Saint-Georges-de-Windsor et Asbestos.

D’autres endroits étaient difficiles: la 116 à la hauteur de Richmond et des cantons de Cleveland et Melbourne; le chemin de la Goshen englobant la 143 et les 7e, 8e et 9e rangs à Saint-Claude en raison de la poudrerie; la fermeture de la 222 de Racine et jusqu’à la 55 à Melbourne; un carambolage à Bonsecours; la fermeture de la route263 en la 108 à Lambton et la 161 à Nantes. En bref, c’est un lundi difficile qui s’est soldé avec un mardi ensoleillé, mais froid. C’est maintenant au tour de mars!

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.