Publicité
21 octobre 2019 - 04:00

Saint-Camille à pied d’œuvre pour son parc-école

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Saint-Camille (RL) - Une belle preuve d’unité et de collaboration sociale fut démontrée par les citoyens de Saint-Camille samedi dernier, alors qu’une quarantaine de personnes se sont mobilisées pour la réfection du parc-école. Ces bénévoles de première ligne ont donc répondu présents à l’appel lancé par l’équipe chapeautant le projet et qui est piloté par le directeur de l’école primaire Christ-Roi, M.Frédérick Audet.

Le but de cette corvée citoyenne avait non seulement pour but de réduire les coûts de réalisations de façons substantielles, mais également de permettre une avancée marquée dans les travaux. Les tâches effectuées devraient faire en sorte de permettre à l’entrepreneur chargé de faire l’installation des modules et la finition du site, d’achever les devis avant l’arrivée de la période hivernale. Philippe Pagé, maire de Saint-Camille, était on ne peut plus fier de constater l’implication et la solidarité des gens, qui ensemble se sont retroussé les manches dans le bien commun des enfants et des familles de l’endroit. «Pour nous l’unité est une valeur à laquelle nous travaillons et croyons fermement. De voir tous les bénévoles et aussi des jeunes venir mettre l’épaule à la roue pour retourner la terre, pelleter, faire de l’installation de tourbes et de la préparation de terrain c’est vraiment spécial et je suis fier d’y participer. De plus, nous avons eu la chance de pouvoir compter sur l’appui d’entrepreneurs importants de la région, alors que M.François Grimard des entreprises du même nom, ainsi que Mme Micheline Proulx, ont gracieusement fourni aides et machineries spécialisées tout au long de la journée; elle qui s’est échelonnée de 8h jusqu’aux alentours de 20h.

ne autre collaboration à souligner fut très certainement l’apport en matériaux provenant de la scierie de M.Jeannot Lemay. Une fois ce nouveau parc-école terminé, il s’agira là d’une belle réalisation communautaire et un héritage important pour les générations à venir.» De commenter fièrement le maire. Ce projet de plusieurs dizaines de milliers de dollars est rendu possible grâce au partenariat entre la municipalité de Saint-Camille, la commission scolaire des Sommets ainsi que le gouvernement du Québec, à raison d’un tiers du paiement de la facture par tierce partie impliquée.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.