Publicité
26 septembre 2019 - 04:00

L’école Masson de Danville inaugure son tout nouveau parc-école

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Danville (RL) - Après des mois de travaux intensifs, réalisés au cours de la saison estivale, les élèves de l’école primaire Masson de Danville ont pu bénéficier d’un parc-école complètement revampé dès leur premier jour de classe. Or, l’inauguration officielle de ce projet de grande envergure, avait lieu le vendredi 20 septembre dernier, en présence du député de Richmond, M.André Bachand, du président de la commission scolaire des Sommets, Jean-Philippe Bachand, du maire Michel Plourde, de Mme Karine Vallières (présidente d’honneur de la campagne de financement) de même que la directrice de l’école, Mélissa Fortier et des membres de l’établissement. Ce tout nouveau parc-école s’attire les éloges des gens de la région, alors que ce dernier permet dorénavant la pratique de soccer, basketball et le hockey sur des surfaces optimales. De plus, l’emplacement regorge de nombreuses possibilités, dont celle de faire une classe nature à l’extérieur, ainsi que de profiter des sentiers de marches et de courses à pied bordés d’arbustes et d’arbres fruitiers.

L’aménagement du parc-école de l’école Masson, au coût de 150000$, a été rendu possible grâce à la contribution de nombreux partenaires financiers. Outre le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, la Commission scolaire des Sommets et la Ville de Danville, notons, entre autres, la contribution de la Fondation du Grand défi Pierre Lavoie, du Conseil Sport et Loisir de l’Estrie, de la Caisse Desjardins des Sources et des députés de la région. De plus, plusieurs entreprises de la région ont aussi participé activement: Excavation 2 Hémond, Bois-Francs S.C inc., Graymont, Alliance Magnésium. Plusieurs parents ont également participé au projet en donnant généreusement de leur temps et diverse campagne de financement mis sur pied par les élèves et le personnel avec la Fondation de l’école Masson.

Le maire de Danville Michel Plourde se disait enchanté par la synergie dont la ville, les partenaires financiers et les citoyens ont fait preuve dans l’atteinte de cet objectif. «Nous avons ici un bon exemple de volonté commune d’aller vers l’avant de la part de toutes les instances de la communauté: les différents organismes, la fondation de l’école, des particuliers, mais aussi la Ville de Danville, l’entité administrative. Le Conseil y a cru dès le départ, mais ce sentiment s’est rapidement propagé chez nos employés…»

Mélissa Fournier, directrice de l’école témoignait pour sa part: «Ce parc-école est absolument unique et est, sans prétention, probablement le plus beau en Estrie. Je n’ai jamais vu des enfants avoir autant à découvrir. Les plaisirs sont tellement variés que chacun y trouve son compte.»

«S’associer à un projet qui était tellement nécessaire, ça allait de soi! Mais travailler avec des bénévoles et une communauté aussi dévoués, ç’a été la plus grande richesse. J’ai toujours aimé mon école primaire et avoir le plus beau des parcs me donne envie d’y revenir!» De conclure fièrement, MmeKarine Vallières.

À noter que le parc est accessible à l’ensemble de la population en dehors de la période des classes.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.