Publicité
24 décembre 2018 - 04:00

Un appui financier à la fondation du CSSS des Sources

Danville (RL) - Lors de la séance du conseil du 17 décembre, la ville de Danville et le conseil3322 des Chevaliers de Colomb de l’endroit ont procédé simultanément à la remise de chèques qui furent présentés à MmeMarie-Paule Gendron, présidente de la fondation du CSSS des Sources. Ces sommes sont notamment le résultat d’un souper spaghetti organisé par la municipalité danvilloise en novembre dernier et qui aura permis d’amasser 510$ alors que les Chevaliers offraient 390$ provenant des œuvres de l’organisme, en guise de soutien à la fondation. Pour madame Gendron, ces gestes se veulent significatifs dans la mesure où cela démontre le niveau d’importance que la population accorde au centre de santé et de service sociaux de sa région.

«Ce sont des contributions de ce genre, jumelées à l’ensemble de celles recueillies également au travers la MRC, qui nous permettent d’améliorer nos équipements et nos installations. À titre d’exemple, le centre de santé d’Asbestos procédera prochainement à l’achat d’un tout nouvel échographe, une acquisition qui s’élèvera à plus de 180000$. Or la fondation du CSSS via l’ensemble de ses généreux donateurs et partenaires financiers, offrira une participation de l’ordre de 45000$ à ce projet. Nous avons également un centre de dentisterie dont nous devrons renouveler les équipements devenus vieillissants et désuets. Le montant de la facture de côté devrait quant à elle avoisiner les 77000$ environ. Voilà donc quelques projets concrets auxquelles la fondation s’associe grâce à la générosité des gens. J’en profite donc pour remercier la municipalité ainsi que les Chevaliers de Colomb de Danville pour leurs contributions respectives.» De souligner la présidente.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.