Publicité
18 mai 2018 - 04:00

Des jeunes de l’Escale ont appris à faire des mathématiques autrement

Par Guy-Charles Amnotte, Journaliste

Asbestos (MEC/GCA) – Cette année à l’École de l’Escale, la classe de première secondaire option santé globale, a pu réaliser un projet bien particulier en mathématique. Avec l’enseignante Caroline Pedneault, ils ont pu réaliser une étude portant sur: le stress chez les jeunes.

«C’est une idée qui m’est venue en début d’année scolaire. Je trouvais que les jeunes de ce groupe se comparaient énormément entre eux. Pour certains, ça devenait une source de stress intense. Pour d’autres, leur sentiment de vouloir bien performer rendait leurs périodes d’évaluations tellement stressantes qu’ils avaient de la difficulté à se gérer eux-mêmes», de mentionner Mme Pedneault.

Afin qu’ils comprennent davantage le stress, les sources et les impacts que cela peut avoir au quotidien, l’enseignante leur a suggéré de faire quelques recherches et de s’en inspirer pour bâtir le questionnaire. Près de 500 jeunes de l’école ont donc rempli ledit questionnaire.

Lors de la compilation des résultats, les jeunes ont vite compris qu’ils n’étaient pas les seuls à vivre du stress. Ils ont vu aussi que le stress se vivait et se contrôlait différemment pour certaines personnes. Ce projet s’est conclu par deux midis de détente lors de la semaine du mieux-vivre au mois de février; un midi yoga et un midi de conseils sur la respiration, le tout animé par Kelly-Ann Giguère, kinésiologue. Environ 50 élèves de l’école ont bénéficié de ces deux ateliers. Une session de trois rencontres a aussi été offerte à certains élèves du groupe de santé globale afin de répondre plus précisément aux besoins particuliers de certains d’entre eux.

Les jeunes ont appris beaucoup sur les statistiques à travers ce projet concret. Du vocabulaire précis aux sources d’erreurs possibles, de la compilation des résultats avec le programme Excel à l’interprétation et la présentation des résultats, tout y a passé. Bref, de beaux apprentissages mathématiques, mais aussi sur eux-mêmes et sur les gens qui les entourent.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.