Publicité
26 mars 2018 - 04:00

Une diversité d’élèves et une richesse à partager

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor (RC) – Le Centre d’éducation des adultes des Sommets, point de service de Windsor (CEA de Windsor), a souligné la Semaine de la déficience intellectuelle en organisant différentes activités. Sous le thème Apprendre à se connaître, les élèves inscrits au programme de formation à l’intégration sociale ont réalisé une exposition picturale, un montage photo, une vidéo intitulée Je suis capable ainsi que des kiosques de démonstration de leur savoir-faire acquis durant les activités au plateau d’horticulture de la coop Jardi-Serre.

C’est dans le cadre d’activités éducatives visant à développer l’estime de soi, ainsi que les habiletés sociales, que les enseignantes Danielle Viau et Stéphanie Laroche ont encadré la démarche pédagogique et guidé les 47 élèves vivant une déficience intellectuelle sur la voie d’une ouverture à soi et aux autres.

L’exposition de créations artistiques présentée par les élèves est la résultante d’une démarche orientante qui visait à outiller les élèves pour définir leur identité personnelle et professionnelle. «Ces créations sont le fruit d’une démarche de connaissance de soi et de projection dans l’avenir où chacun a symbolisé ce qui le caractérise en propre. La composition picturale représente une calèche, laquelle symbolise l’image de soi. La personne qui prend place à l’intérieur de la calèche tient un langage intérieur qui a pu se révéler», explique MmeViau.

En effet, la démarche individuelle a permis d’interroger et de faire parler les différents symboles dans des phylactères (bulles de BD). Chacun a pu nommer ses besoins, ses rêves, les obstacles réels ou imaginaires, les moyens de les surmonter.

Parents, enseignantes et amis étaient regroupés le 14 mars dernier au CEA de Windsor afin d’apprécier l’exposition et les efforts qui portent fruits.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.