Publicité
11 décembre 2019 - 04:00

La Coop Métro Plus d’Asbestos dresse un bilan favorable de sa dernière année

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Toutes les réactions 1

Asbestos (RL) - Le conseil d’administration de la coopérative alimentaire d’Asbestos, affiliée à la bannière Métro, avait convié ses membres à la 80e réunion annuelle de l’entreprise mercredi soir dernier au centre des loisirs Notre-Dame-de-Toutes-Joies.

Cette rencontre aura permis de faire le bilan des états financiers et ainsi présenter un portrait plutôt favorable à ses membres. En effet, en dépit du fait que le supermarché a dû composer avec une concurrence toujours de plus en plus féroce dans le domaine de l’alimentation, le pourcentage des ventes au détail est demeuré positif. L’un des points importants, qui fut souligné lors de cette assemblée, aura sans contredit été le pourcentage de 74% des membres qui fréquentent de façon régulière l’épicerie asbestrienne. Fondée il y a plus de 80 années maintenant, la Coop Métro Plus a également pu compter sur un bond favorable de la valeur provenant d’investissements directs, pour accroitre son statut d’entreprise en bonne santé financière. De plus, il s’agissait vraisemblablement-là, de la dernière assemblée annuelle à laquelle assistait le directeur-général M. Jean Boisvert, lui qui prendra sa retraite au cours des prochains mois.

Œuvrant au sein du supermarché coopératif depuis 43 ans, dont les 25 plus récentes au poste de Directeur-Général, monsieur Boisvert s’est vu offrir bons nombres d’éloges tout au cours de la soirée provenant de plusieurs des 190 membres présents dans la salle, de ses collègues et amis, partenaires d’affaires ainsi que de la part des membres de la direction administrative. Tous, ont tenu à souligner l’engagement de l’homme et le professionnalisme du dirigeant tout au cours de ces années. «Je quitte pour la retraite prochainement avec la fierté de confier à la personne qui prendra la relève, un supermarché et un centre commercial en excellente santé financière et exempt de toutes dettes, ainsi qu’une nouvelle convention collective signée pour cinq ans avec plus d’une centaine d’employés dévoués, qui ont à cœur les gens et leur travail.

Nous avons la chance de compter sur une fidélité constante de la part de nos quelque 6200 membres, faisant de nous l’une des meilleures en ce sens au Québec. Mais en fin de compte, s’il y a une chose qui me tient particulièrement à cœur, ce sont les employés avec qui j’ai eu la chance de travailler. J’ai toujours cru que la ressource première au sein d’une entreprise était de bien traiter ses employés et c’est une valeur qui a dicté mes actions et me rend très fier aujourd’hui.» De conclure, M. Boisvert.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • "J’ai toujours cru que la ressource première au sein d’une entreprise était de bien traiter ses employés et c’est une valeur qui a dicté mes actions et me rend très fier aujourd’hui.», de conclure monsieur Boisvert.

    Jean-Guy Legault - 2019-12-22 17:07