Publicité
11 octobre 2019 - 04:00

Réception d’équipements spécialisés chez Alliance Magnésium

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Danville (RL) - L’entreprise Alliance Magnésium vient de franchir un pas de plus dans le développement de sa production actuelle et futur, alors que la direction annonce l’arrivée d’une vingtaine de conteneurs maritimes en provenance de fournisseurs internationaux. Ces derniers transportaient en fait de l’équipement spécialisé destiné à supporter la production émanant de l’usine de démonstration commerciale ainsi que la phase suivante, qui sera celle de la commercialisation des 50000 tonnes de magnésium prévues.

Bien que non détaillés précisément pour des raisons évidentes de confidentialité, les équipements acquis par l’entreprise serviront à la production de magnésium primaire de même que recyclé. «Il s’agit d’une étape très concrète et d’un investissement majeur pour le déploiement de l’entreprise», relate fièrement M.Pierre Saint-Aubin, vice-président principal, Affaires corporatives chez Alliance. C’est donc dire que le plan de construction et de déploiement de la production de magnésium dans la région respecte ses échéanciers. En effet, la construction de l’usine de commercialisation débutera au cours des prochains mois et devrait s’échelonner sur une période de près d’un an environ. L’usine pilote maintient quant à elle ses activités de belle façon, avec des coulées régulièrement réalisées. Par voie de communiqué, la directrice des communications et des affaires publiques, Karine Vallières, rappelle «… à quel point on a un projet solide et porteur. Alliance est un des projets majeurs au Québec et c’est chez nous qu’on le construit. On prend les décisions qui s’imposent pour en assurer la réussite.»

Rappelons qu’Alliance Magnésium a élaboré et breveté une technologie révolutionnaire fondée sur une approche de technologie propre d’électrolyse pour la production de magnésium contenu dans la roche serpentine. Alliance tirera profit de la demande croissante pour le magnésium métallique et d’alliages, notamment de la part des industries aéronautique et automobile. Ces industries sont confrontées à des défis de taille que constitue l’exigence de réduire le poids des véhicules et des équipements, et ce, pour en réduire la production de gaz à effet de serre.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.